Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.

Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut être abonné.

Nous offrons une édition (LCP-LAG) à tous les jours de septembre à juin et deux éditions par jour (LCP InfoMidi) quand l'activité parlementaire le mérite pour tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, la série L'État expliqué (comment le Québec se gouverne) et Regard législatif, les lundis matins en temps de session. Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine), Alerte Décrets et Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit, Le Point sur... et encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter

Retour

Article du

En bref

Maternelles et CPE, recyclage, autochtones, UNESCO

Paru le | Catégorie: Bon à savoir/En rafale

(LCP) À l'issue d'une rencontre avec l'Association québécoise des centres de la petite enfance (AQCPE), le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, confirme son intention de poursuivre le développement du réseau des CPE.

 

« Nous souhaitons concrétiser les 13 000 places annoncées au cours des dernières années, mais qui n'ont jamais été développées. Nous mettrons les bouchées doubles pour débloquer les projets qui n'ont pu voir le jour et enfin déployer les places qui auraient dû l'être depuis longtemps. »

 

Dans le contexte du déploiement des classes de maternelles 4 ans, Geneviève Bélisle, directrice générale de l'AQCPE, s'est dite encouragée par l'ouverture démontrée par le ministre quant à la reconnaissance du rôle central des CPE.

 

Des millions $ pour le tri

Recyc-Québec soutiendra la mise en place de projets porteurs visant à favoriser un meilleur tri ainsi que le conditionnement et le recyclage de différents types de fibres grâce à un nouvel appel de propositions doté d'une enveloppe de 3,5 millions $. Cette aide financière permettra d'appuyer des projets visant à résoudre des problématiques de marchés touchant les fibres, notamment les papiers mixtes et les journaux, issues de la collecte sélective. Les entreprises ont jusqu'au 15 mai 2019 pour soumettre leur projet.

 

Québec a investi plus de 14 millions $ dans la dernière année afin d'améliorer la qualité de la matière issue de la récupération. Cette somme s'ajoute aux 25 millions $ investis dans les centres de tri depuis 10 ans. Le Québec récupère annuellement plus d'un million de tonnes de matières, dont 707 000 tonnes de fibres et 46 000 tonnes de plastique. De cette quantité, 80 % sont vendues aux fins de recyclage et 10 % sont valorisées autrement.

 

Commission Viens

Avec la fin des audiences publiques de la Commission d'enquête sur les relations entre les Autochtones et certains services publics (Commission Viens), le porte-parole de l'opposition officielle, David Birnbaum, a souligné son étonnement quant à l'attitude de l'administration Legault face aux communautés autochtones.

 

« Je demande au premier ministre et à la ministre responsable des Affaires autochtones d'avoir le courage d'appliquer les recommandations qui seront présentées. Les Premières nations et les Inuits font face à des défis importants. La ministre d'Amours doit répondre présente pour s'y attaquer, mais aussi pour les soutenir dans leurs projets de développements économiques », conclut M. Birnbaum.

 

Québec soutient l'UNESCO

La ministre de la Culture et des Communications et responsable de la Langue française, Nathalie Roy, et la ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Nadine Girault, allouent une contribution conjointe de 30 000 $ au Fonds international pour la diversité culturelle (FIDC). L'annonce a été faite au siège de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) à Paris, à la fin de la 12e session du Comité intergouvernemental pour la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles. Depuis 2008, Québec a versé au Fonds six contributions totalisant 340 000 $.

-30-

Autres articles du lundi 17 décembre 2018

lundi 17 décembre 2018

lundi 17 décembre 2018

lundi 17 décembre 2018

lundi 17 décembre 2018

lundi 17 décembre 2018

lundi 17 décembre 2018

lundi 17 décembre 2018

lundi 17 décembre 2018

lundi 17 décembre 2018

lundi 17 décembre 2018