Inscription

Pour ne rien manquer de L’Actualité gouvernementale, abonnez-vous dès maintenant à nos publications.

Retour

Article du

L’égalité salariale

Bonne pour l’économie

Paru le | Catégorie: Travail / Jobs LAG

«La ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail, l’honorable Patty Hajdu, a fait la déclaration suivante au sujet de la Journée de l’égalité salariale, profitant de l’occasion pour sensibiliser les gens à l’écart salarial entre les hommes et les femmes :

 

« Lorsque les Canadiennes peuvent compter sur un salaire égal pour un travail de valeur égale, notre économie s’enrichit, les familles prospèrent et les communautés s’épanouissent. En tant que gouvernement, nous sommes déterminés à aider la prochaine génération de Canadiens à se libérer des obstacles qui nous freinent depuis trop longtemps, car nous savons que nous ne pouvons pas continuer d’assurer la croissance de la classe moyenne si la moitié de nos citoyens sont constamment freinés. Pour relever les défis d’aujourd’hui et de demain, nous devrons compter sur le travail et la créativité de toutes les Canadiennes et de tous les Canadiens. Assurer l’égalité des sexes est non seulement la bonne chose à faire pour les Canadiens; c’est aussi la chose intelligente à faire pour l’économie.

 

Les Canadiennes comptent parmi les femmes les plus instruites au monde. Au cours des 40 dernières années, la participation plus grande des femmes au marché du travail a contribué environ au tiers de la croissance économique du Canada. Toutefois, des obstacles empêchent toujours les femmes et les filles de réaliser leur potentiel. C’est pourquoi, sous le leadership du premier ministre Justin Trudeau, nous passons de la parole aux actes au moyen de politiques et d’investissements concrets qui soutiendront les femmes et les filles, réduiront l’écart salarial entre les sexes et augmenteront la participation des femmes à la population active, ce qui favorisera la croissance économique dans l’intérêt de tous les Canadiens.

 

Nous savons qu’en plus de la sous-évaluation systémique du travail effectué par les femmes qui imprègne notre société depuis si longtemps, l’écart salarial entre les sexes persiste au Canada parce que, traditionnellement, les responsabilités en matière de soins reviennent surtout aux femmes. En nous engageant à adopter une loi proactive sur l’équité salariale, à assurer la transparence salariale, à investir dans les services de garde d’enfants, à améliorer le financement des programmes de formation et d’apprentissage, à offrir des congés parentaux plus flexibles et à continuer de nommer des femmes talentueuses et qualifiées dans des postes de direction, nous allons réellement réduire l’écart salarial entre les hommes et les femmes.»

 

«Je suis fière de faire partie d’un gouvernement qui assume un rôle de leader afin de combler l’écart salarial au moyen de politiques novatrices. Mais ce n’est pas suffisant. Tout le monde – les gouvernements, les employeurs, les syndicats et les individus – devra apporter sa contribution pour assurer l’égalité des sexes au Canada et dans le monde. Ainsi, aujourd’hui, en cette Journée de l’égalité salariale, réengageons-nous tous à accomplir le travail exigeant qu’il reste à faire pour y parvenir. »

-/-/-/-/-/-

Autres articles du mercredi 11 avril 2018

mercredi 11 avril 2018

mercredi 11 avril 2018

mercredi 11 avril 2018

mercredi 11 avril 2018

mercredi 11 avril 2018

mercredi 11 avril 2018

mercredi 11 avril 2018