Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.

Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut détenir une licence/abonnement.

Nous publions depuis 28 ans (dont 21 ans comme quotidien web).

Nous offrons une édition (LCP-LAG) tous les matins de la semaine de septembre à juin

Nous ajoutons LCP InfoMidi quand l'activité parlementaire le mérite (quand le Salon bleu est en action)

Notre objectif depuis presque trois décennies est de tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, Regard législatif en temps de session.

Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine),

Nos abonnés reçoivent Alerte Décrets et peuvent consulter nos rubriques Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit,

Message DU gouvernement, Message AU gouvernement et plus encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter (editeur@courrierparlementaire.com)

Retour

Article du

Action internationale du Québec

Ce que propose le budget du gouvernement 

Paru le | Catégorie: Message DU gouvernement

(C.C.) Le gouvernement de François Legault a déposé la semaine dernière le Plan budgétaire du Québec Vos priorités, votre budget pour l'exercice financier 2019-2020. Ce budget énonce les priorités conformes à la position du gouvernement en matière de relations internationales. Avec ces mesures, le gouvernement affirme sa volonté d'augmenter sa force de frappe économique à l'étranger.

 

Le budget 2019-2020 prévoit 19 millions de dollars pour les cinq prochaines années pour le financement de trois mesures en soutien à la réforme qu'a entreprise la ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Nadine Girault, pour donner une impulsion économique aux relations internationales du Québec :

  • promouvoir l'expertise en recherche et innovation à l'étranger;
  • investir et diversifier les marchés prometteurs;
  • professionnaliser le corps diplomatique.

 

L'innovation pour améliorer la force de frappe économique du Québec
Miser sur l'innovation pour renforcer la force de frappe économique du Québec est primordial. Un meilleur déploiement des conseillers en recherche et en innovation pour accompagner les entreprises dans leurs démarches d'exportation est central à la stratégie de conquête des marchés étrangers à être déployée en 2020 par la ministre Nadine Girault. Le budget prévoit 6,6 millions de dollars sur cinq ans, dont 1 million pour l'exercice 2019-2020.

 

À la conquête des marchés prometteurs
La création d'une plateforme de services personnalisés et spécialisés pour les entreprises en démarrage dans les secteurs des hautes technologies rendra possible le positionnement des entreprises québécoises dans les marchés prometteurs. Pour cette mesure, le gouvernement prévoit un investissement de 5,8 millions de dollars sur cinq ans, dont 1 million pour l'exercice 2019-2020.

 

Investissement Québec, dont la capitalisation sera augmentée de 1 milliard de dollars, sera appelé à collaborer avec le réseau des représentations du Québec à l'étranger à cet effet.

 

Ces mesures sont mises en place pour assurer le leadership du gouvernement du Québec en matière de relations internationales et de Francophonie en vue d'atteindre les objectifs ambitieux qu'il s'est fixés, soit d'améliorer la force de frappe économique du Québec, d'augmenter les exportations et d'accroître l'attraction des investissements étrangers.

 

Professionnalisation du corps diplomatique : un institut de diplomatie
Le gouvernement souhaite mettre sur pied l'Institut québécois de la diplomatie. Celui-ci permettra de se munir d'une stratégie de recrutement et d'un programme de formation continue pour les conseillers en affaires internationales. La professionnalisation du corps diplomatique est essentielle pour sensibiliser les chefs de poste aux enjeux propres aux territoires qu'ils représentent, notamment, afin de leur permettre de maîtriser la langue locale et d'avoir l'expérience de gestion requise pour assurer le bon fonctionnement de la représentation qu'ils dirigent. Le gouvernement investira 6,7 millions de dollars sur cinq ans pour la mise sur pied de l'Institut, dont 400 000 dollars pour l'exercice 2019-2020.

 

Rappelons que le budget de dépenses du Ministère présente une enveloppe stable à 111,5 millions de dollars pour le prochain exercice financier. En plus de cette somme, 2,4 millions de dollars sont prévus pour le financement des projets mentionnés plus haut, augmentant l'enveloppe à près de 113,9 millions de dollars.

 

Citation :

« Ce budget s'inscrit dans la volonté du gouvernement d'augmenter la force de frappe économique du Québec à l'étranger. Il donne au gouvernement du Québec les moyens d'appuyer l'innovation, de soutenir la diversification économique et de renforcer son réseau à l'international. Le gouvernement mise sur des conseillers en recherche et en innovation pour mieux accompagner les entrepreneurs québécois qui souhaitent explorer leur potentiel à l'étranger. Également, il met en place de nouveaux outils pour soutenir la diversification économique. De plus, il reconnaît le rôle crucial du corps diplomatique québécois en permettant la création de l'Institut de la diplomatie. Celui-ci permettra d'assurer une formation tant politique qu'administrative des chefs de poste québécois. »

Nadine Girault, ministre des Relations internationales et de la Francophonie

 

Faits saillants :

La ministre des Relations internationales et de la Francophonie travaille présentement sur deux chantiers importants : le premier est la mise à jour de la Politique internationale du Québec, prévue pour le printemps 2019, et le second consiste à préparer une stratégie de conquête des marchés étrangers. Le gouvernement du Québec est déterminé à augmenter sa force de frappe économique à l'international et posera des gestes concrets dans ce sens.

-/-/-/-/-/-/-/-/-/-

Autres articles du mardi 26 mars 2019

mardi 26 mars 2019

mardi 26 mars 2019

mardi 26 mars 2019

mardi 26 mars 2019

mardi 26 mars 2019

mardi 26 mars 2019

mardi 26 mars 2019

mardi 26 mars 2019

mardi 26 mars 2019

mardi 26 mars 2019