(LCP) On note que dans les commissions parlementaires, la semaine dernière, les trois projets de loi qui étaient encore à l’étape de l’étude détaillée en sont sortis. La ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, a été particulièrement sollicitée la semaine dernière.

 

Projet de loi 51

Il a fallu seulement trois jours en commission parlementaire pour venir à bout du projet de loi 51 visant principalement à améliorer la flexibilité du régime d'assurance parentale afin de favoriser la conciliation travail-famille. Ce furent néanmoins trois jours intenses parsemés d’arrêts, de discussions et de présentation d’amendements. Une vingtaine d’entre eux ont été adoptés.

 

L’un oblige le ministre du Travail, Jean Boulet, à présenter un rapport sur la mise en œuvre de la loi au plus tard le 1er janvier 2026. Un autre, parrainé par la députée Véronique Hivon du Parti québécois, permet aux parents d’enfants adoptés de bénéficier des congés de maternité comme les autres parents.

 

Projet de loi 52

Le projet de loi 52 de la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, visant à renforcer le régime d’examen des plaintes du réseau de la santé et des services sociaux notamment pour les usagers qui reçoivent des services des établissements privés est sorti de l’étude détaillée après six jours en commission parlementaire.

 

Une douzaine d’amendements ont été adoptés. Les commissaires aux plaintes des résidences privées pour personnes âgées vont passer sous la juridiction du secteur public. L’opposition du Parti libéral reste sur sa faim puisque le processus de traitement des plaintes n’a pas été raccourci.

 

Projet de loi 56

Une autre pièce législative de la ministre Marguerite Blais, le projet de loi 56 visant à reconnaître et à soutenir les personnes proches aidantes, a fait l’unanimité contrairement à la précédente. Elle n’a mis que trois jours en commission parlementaire. Il a fallu tout de même 22 amendements pour l’améliorer. Une politique et un plan d’action suivront.

-30-