Inscription

Pour ne rien manquer de L’Actualité gouvernementale, abonnez-vous dès maintenant à nos publications.

Retour

Article du

Immigration

Détention des mineurs et unité familiale

Paru le | Catégorie: Immigration, Inclusion

L’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) a reçu instruction du ministre de la Sécurité publique de cesser «dans la mesure du possible» la détention de mineurs et Ottawa interdit leur isolation et d’assurer l’unité familiale. «L’Instruction du ministre stipule clairement que l’intérêt supérieur de l’enfant doit être la principale considération. Pour ce faire, il faudra chercher activement et sans relâche des solutions de rechange à la détention lorsque la libération sans condition est jugée inadaptée.»

 

Ralph Goodale a expliqué que cette mesure fait partie du Cadre national en matière de détention liée à l’Immigration dans lequel le gouvernement fédéral a injecté 138 millions $ pour améliorer les infrastructures de détention, offrir de meilleurs services médicaux et de santé mentale et pour élargir la gamme «de solutions de rechange à la détention» en ce qui concerne les mineurs. Ainsi, l’ASFC discute avec l’Armée du salut et l a John Howard Society pour leur confier, dès le printemps prochain, le mandat de surveillance des mineurs remis en liberté. Ottawa a dit avoir choisi un nouvel architecte pour la création d’un nouveau centre de détention à Laval. De plus, une entente avec la Croix-Rouge canadienne va permettre à l’organisme de voir aux conditions de vie dans ces centres.

 

«Même si les Nations Unies ont déclaré que le système de détention liée à l’immigration du Canada demeure exemplaire à l’échelle mondiale, il est toujours possible de l’améliorer. L’annonce d’aujourd’hui réitère notre engagement à instaurer un meilleur système de détention liée à l’immigration plus équitable pour le traitement digne et plus humain des personnes, tout en assurant la sécurité publique.» L’an dernier, 162 mineurs ont été détenus ou «hébergés» dans les centres de détention à travers le pays, soit 20 % de moins que l’année précédente.

-30-

Autres articles du mardi 07 novembre 2017

mardi 07 novembre 2017

mardi 07 novembre 2017

mardi 07 novembre 2017

mardi 07 novembre 2017

mardi 07 novembre 2017

mardi 07 novembre 2017