Inscription

Pour ne rien manquer de L’Actualité gouvernementale, abonnez-vous dès maintenant à nos publications.

Retour

Article du

Supergrappes d’innovation

Deux propositions québécoises retenues

Paru le | Catégorie: Recherche & Innovation

L’initiative des supergrappes d’innovation lancée par le gouvernement fédéral «vise à favoriser les partenariats public-privé au sein d’industries novatrices de tout le pays par l’injection de fonds fédéraux pouvant atteindre 950 millions de dollars. Les supergrappes stimuleront les économies régionales et serviront à mettre en place une main-d’œuvre spécialisée, à améliorer la compétitivité du Canada sur la scène internationale et à créer des milliers d’emplois bien rémunérés pour la génération actuelle et celles à venir.»

 

De passage à Polytechnique Montréal hier, le ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, Navdeep Bains, dans le cadre de sa tournée pancanadienne a dévoilé les propositions présélectionnées pour la deuxième phase dont deux sont au Québec.

 

Une supergrappe des chaînes d’approvisionnement axée sur l’intelligence artificielle favorisera le leadership du Canada dans ce domaine et permettra d’offrir des avantages intéressants aux secteurs de la vente de détail, de la fabrication et de l’infrastructure. Une autre, dans le domaine des systèmes et des technologies de mobilité du XXIe siècle appuyée par la technologie numérique (MOST 21) contribuera aux secteurs de l’aérospatiale, du transport terrestre et de la fabrication de pointe.

 

Plus de 1 000 entreprises et 350 autres intervenants ont participé à l’élaboration de 50 propositions desquelles neuf ont été présélectionnées et parmi elles, cinq sont retenues à titre de supergrappes du Canada.

 

«Les supergrappes sont des secteurs à forte concentration d’activités commerciales où un grand nombre d’emplois de la classe moyenne d’aujourd’hui et de demain sont créés. Elles attirent de petites et de grandes entreprises qui collaborent avec des universités, des collèges ou des organismes à but non lucratif afin de transformer des idées en solutions pouvant être commercialisées.»

-30-

Autres articles du mercredi 11 octobre 2017

mercredi 11 octobre 2017

mercredi 11 octobre 2017

mercredi 11 octobre 2017

mercredi 11 octobre 2017

mercredi 11 octobre 2017