Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.

Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut détenir une licence/abonnement.

Nous publions depuis 28 ans (dont 21 ans comme quotidien web).

Nous offrons une édition (LCP-LAG) tous les matins de la semaine de septembre à juin

Nous ajoutons LCP InfoMidi quand l'activité parlementaire le mérite (quand le Salon bleu est en action)

Notre objectif depuis presque trois décennies est de tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, Regard législatif en temps de session.

Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine),

Nos abonnés reçoivent Alerte Décrets et peuvent consulter nos rubriques Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit,

Message DU gouvernement, Message AU gouvernement et plus encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter (editeur@courrierparlementaire.com)

Retour

Article du

Ce qu'ils ont dit :

Directive du président sur la tenue vestimentaire des élus

Paru le | Catégorie: Affaires parlementaires LAG

(C.C.) François Paradis, président de l'Assemblée nationale : « (...) Au cours de la présente législature, il est de mon intention de vous proposer divers éléments de modernisation de notre Assemblée. Je souhaite également avoir vos propositions à cet égard, de même que celles de la population. Par contre, ce sera seulement à la suite d'une discussion que nous pourrions ou non conclure à une volonté d'apporter des changements au fonctionnement de l'Assemblée.

 

Si de telles discussions devaient avoir lieu, le comité de réflexion chargé d'analyser différentes questions concernant le fonctionnement de l'Assemblée, que vous avez souhaité mettre sur pied lors de la signature de l'entente valable pour la durée de la 42e législature, le 28 novembre 2018, pourrait être le forum tout indiqué pour entreprendre cette démarche. Je vais d'ailleurs bientôt réunir les leaders parlementaires pour convenir d'une marche à suivre. Selon les termes de l'entente, j'ai l'obligation de le faire d'ici le 1er avril 2019.

 

(...) En terminant, et cela vaut autant pour notre tenue vestimentaire que pour le contenu de nos propos dans le cadre de nos débats, je vous demande de toujours garder en tête l'endroit dans lequel nos concitoyens nous ont offert la chance, mais surtout le privilège de les représenter et qui appelle au respect d'un certain décorum. À l'Assemblée, l'accessoire ne doit jamais l'emporter sur le principal, c'est-à-dire le débat sur les questions dont l'Assemblée est saisie pour le meilleur intérêt des citoyennes et des citoyens.

 

Ainsi, d'ici à ce que des discussions formelles se tiennent sur la question de la tenue vestimentaire des députés, je compte sur vous pour continuer à respecter la norme observée depuis de nombreuses années dans le cadre de nos débats, soit la tenue de ville. Cela implique notamment, pour les hommes, le port d'un veston et d'une cravate et, pour les femmes, une tenue de circonstance. Bref, je vous demande de respecter la tenue et... la règle de la tenue vestimentaire appropriée dans un contexte professionnel qui est celui qui caractérise nos travaux parlementaires. »

(Extrait du Journal des débats du mardi 5 février 2019)

-/-/-/-/-/-

Autres articles du jeudi 07 février 2019

jeudi 07 février 2019

jeudi 07 février 2019

jeudi 07 février 2019

jeudi 07 février 2019

jeudi 07 février 2019

jeudi 07 février 2019

jeudi 07 février 2019

jeudi 07 février 2019

jeudi 07 février 2019

jeudi 07 février 2019