Inscription

Pour ne rien manquer de L’Actualité gouvernementale, abonnez-vous dès maintenant à nos publications.

Retour

Article du

Port-Daniel-Gascons

Le géant du ciment officiellement en production

Paru le | Catégorie: Développement écononomique

Si vous ne le saviez pas, alors on vous apprend que l’énorme usine de production de ciment inaugurée officiellement la semaine dernière, Cimenterie McInnis, dans laquelle 1,5 milliard de dollars ont été investis, est persuadée de pouvoir vendre toute sa production. Sa capacité devrait atteindre, d’ici deux ans tout au plus, jusqu’à 2,2 millions de tonnes de GES. Et contrairement à ce que certains pensent, disent les dirigeants de l’usine, sa production n’est pas prioritairement ciblée pour exportation vers les États-Unis, mais aussi vers l’Ontario, les provinces atlantiques et le Québec.

 

La cimenterie, un projet d’un consortium Bombardier-famille Beaudoin, devrait rapidement devenir le plus gros pollueur industriel au Québec et, reconnaît le premier ministre qui participait à son ouverture. Il s’agit assurément d’un enjeu important a-t-il dit, tout en rappelant que Cimenterie McInnis doit se soumettre su système de plafonnement et d’échange de droits d’émettre des GES. Les fonds publics sont importants dans cette aventure, Investissement Québec lui a prêté 250 millions $ et prit une participation à hauteur de 100 millions $. La Caisse de dépôt n’est pas en reste ayant injecté 265 millions $ dont 225 millions $ dans le capital-action. Le chroniqueur Michel Girard calcule que chacun des 400 emplois directs et indirects liés à la cimenterie nous coûte 1,5 million de dollars en financement public.»  (Avec Le Devoir, La Presse Plus)

-30-

Autres articles du lundi 02 octobre 2017

lundi 02 octobre 2017

lundi 02 octobre 2017

lundi 02 octobre 2017

lundi 02 octobre 2017

lundi 02 octobre 2017

lundi 02 octobre 2017

lundi 02 octobre 2017