Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.

Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut détenir une licence/abonnement.

Nous offrons une édition (LCP-LAG) à tous les jours de septembre à juin et deux éditions par jour (avec LCP InfoMidi) quand l'activité parlementaire le mérite pour tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, la série L'État expliqué (comment le Québec se gouverne) et Regard législatif, les lundis matins en temps de session. Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine), Alerte Décrets et Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit, Le Point sur... et encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter

Retour

Article du

Patron de la SQDC

Le gouvernement fixe son salaire de base à 290 000 $

Paru le | Catégorie: Décrets/PM/Nominations

(LCP) Le gouvernement a dévoilé hier les conditions de rémunération et les autres conditions de travail du président-directeur général de la Société québécoise du cannabis. Son traitement annuel de base sera de 290 000 $.

 

À compter du 1er avril 2020 et pour les années subséquentes, il pourra cependant être révisé selon les paramètres applicables au personnel cadre de la nouvelle société d’État. Aucun boni au rendement ne lui sera versé.

 

Le grand patron de la SQDC participera au régime de retraite du personnel d’encadrement, le RRPE. Son allocation de fin d’emploi dont il pourrait bénéficier ne pourra excéder l’équivalent de douze mois de traitement.

 

Ses autres conditions de travail, à l’exception des vacances annuelles et de l’automobile de fonction, n’excèderont pas 6 % de son traitement annuel de base.

 

Le conseil d’administration de la Société des alcools devra mettre en place un mécanisme de suivi de l’application de ces paramètres, en fournissant au secrétaire général associé responsable des emplois supérieurs au ministère du Conseil exécutif, à sa demande, tout document de support ayant servi à fixer la rémunération et les autres conditions de travail du PDG de la Société québécoise du cannabis

 

Pour l’instant, c’est Jean-François Bergeron qui assume cette responsabilité par intérim.

-30-

Autres articles du jeudi 21 mars 2019

jeudi 21 mars 2019

jeudi 21 mars 2019

jeudi 21 mars 2019

jeudi 21 mars 2019

jeudi 21 mars 2019

jeudi 21 mars 2019

jeudi 21 mars 2019

jeudi 21 mars 2019

jeudi 21 mars 2019

jeudi 21 mars 2019