Inscription

Pour ne rien manquer de L’Actualité gouvernementale, abonnez-vous dès maintenant à nos publications.

Retour

Article du

Examens diagnostiques

Le ministre exige toujours 16 heures par jour

Paru le | Catégorie: Santé & Services sociaux

J’ai déjà donné la consigne d’utiliser les appareils diagnostiques comme les «scans» et les résonnances magnétiques 16 heures par jour, a rappelé le ministre de la Santé, et on a même ajouté 6 millions $ pour augmenter la capacité des établissements «et c’est exactement ce qui est arrivé.

 

Selon Gaétan Barrette, «on a aujourd'hui, en date d'aujourd'hui, c'est incontestable, presque 100 000 personnes, 50 000 de chaque côté, qui ont eu accès à un examen de tomodensitométrie ou de résonnance magnétique. Et on a même baissé le temps d'attente pour ces examens, qui est de moins de trois mois pour 80 % des cas, par exemple en tomodensitométrie.»

 

Hier, il a réaffirmé sa consigne. «Vos machines, faites-les fonctionner 16 heures par jour quand c'est possible. Et quand c'est possible, c'est quand il y a le personnel. […] Je souhaite et fais tous les efforts, incluant le financement, pour faire en sorte que la capacité disponible couverte par le public soit utilisée au maximum au bénéfice des patients». Le ministre ajoute qu’il veut s’assurer «qu’il n’y ait pas de déplacement (de personnel) vers le privé». Par ailleurs, il a répété avoir l’intention de permettre à la RAMQ de couvrir, comme il l’a fait pur les échographies, la résonnance magnétique et la tomodensitométrie au privé.

-30-

Autres articles du vendredi 09 février 2018

vendredi 09 février 2018

vendredi 09 février 2018

vendredi 09 février 2018

vendredi 09 février 2018

vendredi 09 février 2018