(LCP) La députée Isabelle Melançon du PLQ interpelle par écrit la ministre de la Culture concernant la datation des vestiges au Québec.

 

Elle souhaite savoir ce que Nathalie Roy entend faire « afin de s’assurer que la gestion de l’archéologie au Québec soit faite en respectant les meilleures pratiques notamment dans l’établissement de la datation des vestiges ».

 

L’élue libérale fait référence à une analyse de l’Université Laval qui soutient que la construction de la vieille palissade découverte dans le Vieux-Québec aurait eu lieu au plus tôt en 1775 et non pas en 1693 comme l’affirmait le gouvernement lors d’une conférence de presse en 2018.

 

Isabelle Melançon s’interroge sur les déclarations du premier ministre et de sa ministre de la Culture à cette époque et des informations historiques que l’on retrouvait alors dans le communiqué de l’annonce.

 

Le gouvernement avait affirmé que cette palissade « remplaçait le premier système de fortification qui avait été construit temporairement en 1690 selon les plans de l’ingénieur militaire Robert de Villeneuve », note-t-elle.

 

La ministre Nathalie Roy devra lui fournir une réponse écrite qui sera déposée à l’Assemblée nationale.

-30-