Inscription

Pour ne rien manquer de L’Actualité gouvernementale, abonnez-vous dès maintenant à nos publications.

Retour

Article du

Hébergement illégal

Nombreuses dénonciations traitées depuis avril 2016

Paru le | Catégorie: Tourisme, Plein air LAG

Depuis l’entrée en vigueur des derniers changements à la Loi et au Règlement sur les établissements d’hébergement touristique, le 15 avril 2016, 1 671 dénonciations ont été traitées, nous apprend le ministère du Tourisme.

 

Ces changements visaient à mieux lutter contre l’hébergement illégal en encadrant de nouveaux types d’hébergement touristique, comme celui que suggère la multinationale Airbnb.

 

Le plus grand nombre de dénonciations traitées vise justement les résidences de tourisme. Le ministère fait mention de 1 491 dénonciations dans ce secteur alors qu’on en compte seulement 19 pour les établissements hôteliers et 12 pour les établissements de camping.

 

Après Montréal et Québec, ce sont dans les Cantons-de-l'Est que l’on retrouve le plus grand nombre de dénonciations (214) et les Îles-de-la-Madeleine (142).

 

Le ministère du Tourisme compte trois inspecteurs dédiés à l’hébergement touristique illégal et ses trois mandataires (Corporation de l’industrie touristique; Camping Québec; Fédération des pourvoiries) en comptent 24.

 

«Par ailleurs, une préposée aux renseignements s’ajoute aux trois inspecteurs du MTO, ce qui totalise quatre ressources dédiées à l’hébergement touristique illégal au MTO.» Ces données sont en date du 31 mars 2018.

-30-

Autres articles du jeudi 24 mai 2018

jeudi 24 mai 2018

jeudi 24 mai 2018

jeudi 24 mai 2018

jeudi 24 mai 2018

jeudi 24 mai 2018

jeudi 24 mai 2018

jeudi 24 mai 2018

jeudi 24 mai 2018

jeudi 24 mai 2018

jeudi 24 mai 2018