Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.

Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut détenir une licence/abonnement.

Nous publions depuis 28 ans (dont 21 ans comme quotidien web).

Nous offrons une édition (LCP-LAG) tous les matins de la semaine de septembre à juin

Nous ajoutons LCP InfoMidi quand l'activité parlementaire le mérite (quand le Salon bleu est en action)

Notre objectif depuis presque trois décennies est de tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, Regard législatif en temps de session.

Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine),

Nos abonnés reçoivent Alerte Décrets et peuvent consulter nos rubriques Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit,

Message DU gouvernement, Message AU gouvernement et plus encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter (editeur@courrierparlementaire.com)

Retour

Article du

Banque publique de lait maternel

Offre insuffisante pour répondre à la demande

Paru le | Catégorie: Santé & Services sociaux LAG

(LAG) Depuis la mise en place il y a près de cinq ans de la banque publique de lait maternel du Québec, 25 488 bouteilles ont été livrées aux centres hospitaliers afin de fournir du lait humain pasteurisé aux prématurés de 32 semaines et moins nécessitant des soins médicaux et dont la mère est incapable d’allaiter.

 

C’est ce qu’on apprend dans le plus récent rapport annuel d’Héma-Québec qui couvre la période du 1er avril 2017 au 31 mars 2018. Au cours de cet exercice financier seulement, 11 767 bouteilles ont été distribuées, en hausse de 19 % par rapport à l'année précédente.

 

C'est toutefois insuffisant pour répondre à l'ensemble des besoins selon l’organisme responsable de gérer le recrutement et la qualification des donneuses. On estime à 40 000 le nombre de bouteilles qui doivent être distribuées chaque année.

 

« Considérant qu’une mère participant à la Banque publique de lait maternel fournit du lait en moyenne pendant 6 mois, le défi est de maintenir en tout temps près de 300 donneuses actives », explique Héma-Québec.

 

« Au cours de l’année 2017‑2018, 458 mères ont envoyé du lait à Héma‑Québec, sur un bassin de 853 mères inscrites. Au 31 mars, 291 mères contribuaient. » Mentionnons que ces mères « le font de manière altruiste, volontaire et bénévole ».

 

L'organisme signale par ailleurs que « des mesures ont été mises en place en cours d’année afin d’augmenter la quantité de lait qualifié disponible afin de répondre aux besoins ».

-30-

Autres articles du lundi 04 février 2019

lundi 04 février 2019

lundi 04 février 2019

lundi 04 février 2019

lundi 04 février 2019

lundi 04 février 2019

lundi 04 février 2019