(LAG) Le gouvernement a approuvé les prévisions budgétaires de la Régie du bâtiment du Québec pour l’exercice financier 2019-2020. L'organisme anticipe des revenus de 77 464 500 $ et des dépenses de 67 256 000 $. Il est aussi question d’un budget d’investissements en immobilisations de 4 339 000 $.

 

Régie de l’énergie

Le gouvernement approuve aussi les prévisions budgétaires de la Régie de l’énergie pour l’exercice financier 2019-2020. Ses prévisions de dépenses s’élèvent à 17 874 630 $.

 

Un montant de 16 946 925 $ est financé par des redevances, en fonction des différentes formes d’énergies. On parle de 12 325 434 $ pour le secteur de l’électricité, incluant le volet transport et distribution. Les redevances sont de 4 015 457 $ pour le secteur du gaz naturel et de 606 034 $ pour les produits pétroliers.

 

Concernant les hydrocarbures, un montant de 927 705 $ provient d’une subvention du ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles.

 

Recyc-Québec

Dorénavant, Recyc-Québec pourra conclure un contrat de moins de deux millions $ sans obtenir l’autorisation du gouvernement. Même chose pour consentir des prêts, cautionnements, garanties, acceptations bancaires, lettres de crédit, subventions ou toutes autres formes d’aide financière. Ce seuil était auparavant de 500 000 $, et ce, depuis 1993.

-30-