(LAG) L’Association canadienne des compagnies d'assurances de personnes a entrepris des démarches auprès de la Régie de l'assurance maladie du Québec concernant les enjeux reliés au régime général d'assurance médicaments, selon le registre des lobbyistes.

 

« La possibilité de faire des amendements à la Loi sur l’assurance médicaments sera discutée dans le but de réduire le coût des médicaments pour la population, favoriser son accès et assurer la pérennité du régime général d’assurance médicaments », peut-on lire.

 

« Par exemple, les payeurs privés partagent avec le régime public une facture qui est passée de près de 3 milliards de dollars au début de la mise en œuvre du régime général d’assurance médicaments à plus de 6 milliards aujourd’hui », illustre l’association.

 

Parmi les lobbyistes inscrits au registre, on retrouve Jean St-Gelais, ancien secrétaire général et greffier du Conseil exécutif sous le gouvernement Marois, de 2012 à 2014, et Lyne Duhaime, ex-administratrice à la Régie des Rentes du Québec de 2010 à 2018.

-30-