Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.


Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut détenir une licence/abonnement.

Nous publions depuis 28 ans (dont 21 ans comme quotidien web).

Nous offrons une édition (LCP-LAG) tous les matins de la semaine de septembre à juin

Nous ajoutons LCP InfoMidi quand l'activité parlementaire le mérite (quand le Salon bleu est en action)

Notre objectif depuis presque trois décennies est de tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, Regard législatif en temps de session.

Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine),

Nos abonnés reçoivent Alerte Décrets et peuvent consulter nos rubriques Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit,

Message DU gouvernement, Message AU gouvernement et plus encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter (editeur@courrierparlementaire.com)

Retour

Article du

Messages AU gouvernement

Sur les écoles, les services de garde et la philanthropie

Paru le | Catégorie: Éducation, Loisir & Sport LAG

(LAG) La Centrale des syndicats du Québec et ses fédérations du réseau scolaire invitent « urgemment » le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, à « sortir de sa bulle imaginaire » et à venir constater sur le terrain « l'incohérence » des mesures et « l'impossibilité » de maintenir les bulles de distanciation dans les écoles.

 

« Par exemple, malgré le fait que les règles sanitaires prônent l'application du concept de bulle-classe, la réalité révèle plutôt qu'un élève peut briser cette « bulle imaginaire » à trois reprises au cours de la même journée : l'autobus scolaire, le service de garde et le parascolaire, sans compter les nombreux contacts entre élèves lors des récréations ou des périodes de dîner », illustre-t-on.

 

« Le concept de bulle-classe est beau en théorie, mais reste de la fabulation en pratique sur le terrain si on tient compte des mesures en place pour les élèves avant et après les heures de classe », allègue la présidente de la CSQ, Sonia Ethier. « Il faut agir. Ça presse! »

 

Services de garde

La Fédération de la santé et des services sociaux réclame pour sa part une « procédure accélérée » pour le dépistage dans les CPE et les services de garde en milieu familial.

 

« Cet accès privilégié au dépistage, pourtant prévu au Plan d’action prévu en cas de deuxième vague, se fait toujours attendre. Ce secteur critique doit être mieux protégé, sans quoi des éducatrices seront en isolement pour une période plus longue que nécessaire, alors que l’on constate déjà une pénurie de personnel », plaide la FSSS-CSN.

 

Le syndicat demande réclame aussi « un engagement gouvernemental pour maintenir la rémunération des travailleuses et travailleurs en isolement, comme cela se fait dans plusieurs secteurs ».

 

Philanthropie

Alors qu’il annonce un engagement philanthropique qui pourrait passer de 350 à 500 millions $ sur cinq ans, le président de la Fondation Lucie et André Chagnon, Jean-Marc Chouinard, lance un message au gouvernement :

 

« La Fondation Chagnon est prête à augmenter sa contribution philanthropique de façon significative, mais elle invite aussi le gouvernement du Québec à soutenir l’action communautaire à sa pleine valeur. Notre propre contribution doit s’ajouter et non se substituer au rôle essentiel et légitime de l’État. »

-30-

Autres articles du mardi 22 septembre 2020

mardi 22 septembre 2020

mardi 22 septembre 2020

mardi 22 septembre 2020

mardi 22 septembre 2020

mardi 22 septembre 2020

mardi 22 septembre 2020

mardi 22 septembre 2020

mardi 22 septembre 2020