Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.

Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut détenir une licence/abonnement.

Nous offrons une édition (LCP-LAG) à tous les jours de septembre à juin et deux éditions par jour (avec LCP InfoMidi) quand l'activité parlementaire le mérite pour tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, la série L'État expliqué (comment le Québec se gouverne) et Regard législatif, les lundis matins en temps de session. Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine), Alerte Décrets et Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit, Le Point sur... et encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter

Retour

Article du

Obligations climatiques

Pas de projet de loi, tranche le ministre

Paru le | Catégorie: Environnement

(LCP) Le ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques juge inutile pour l’instant de s’engager formellement à présenter d’ici juin un projet de loi visant à assurer le respect des obligations climatiques du Québec comme le suggère une motion libérale qui sera battue ce matin par la majorité caquiste.

 

« Peut-être qu'éventuellement, on en viendra là », mais pour le moment, « la façon qui est proposée, elle exclut des possibilités qui nous permettraient sans doute d'agir plus rapidement », estime Benoit Charette.

 

« Alors que là, à travers un projet de loi qui se voudrait contraignant, on nous demanderait d'être pénalisé comme gouvernement pour les actions qui n'ont pas été assumées par l'administration précédente », a-t-il déclaré au Salon bleu.

 

La remarque a fait sursauter l’auteure de la motion, la députée libérale Marie Montpetit, qui juge que c’est la responsabilité du gouvernement actuel d’agir par le dépôt et l'étude d’une loi-cadre.

 

« S'il refuse d'adopter la motion qui est déposée et de s'engager, pour moi, c'est clair que ça signifierait que le gouvernement veut avoir une certaine liberté de prendre les décisions qui sont incompatibles avec ces cibles-là », croit-elle.

 

PQ et QS

Pour sa part, le député péquiste Sylvain Gaudreault entend déposer lui-même ce projet de loi si le gouvernement refuse d’aller de l’avant. Il réclame l’appui de ses collègues de l’opposition.

 

Selon Ruba Ghazal, députée de Québec solidaire, « en refusant d'offrir à la société québécoise une législation adéquate pour encadrer la réduction des gaz à effet de serre, en fait, ce que le ministre nous dit, c'est de le croire sur parole qu'il va faire ce qu'il faut pour atteindre nos objectifs. Et en fait pourquoi est-ce que cette fois-là, il faut encore faire preuve de foi aveugle? »

-30-

À lire aussi dans Environnement