Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.

Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut détenir une licence/abonnement.

Nous offrons une édition (LCP-LAG) à tous les jours de septembre à juin et deux éditions par jour (avec LCP InfoMidi) quand l'activité parlementaire le mérite pour tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, la série L'État expliqué (comment le Québec se gouverne) et Regard législatif, les lundis matins en temps de session. Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine), Alerte Décrets et Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit, Le Point sur... et encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter

Retour

Article du

Crédits : aînés

Les inondations en commission parlementaire

Paru le | Catégorie: Famille & Aînés

(LCP) La ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, se défend d’être inactive dans le suivi et l’accompagnement des personnes âgées vulnérables qui doivent être évacuées en raison des inondations printanières.

 

« Il y a des intervenants psychosociaux qui sont déployés dans tous les CLSC et tous les CISSS et les CIUSSS du Québec où il y a des problématiques actuellement sont à pied d’œuvre pour être en mesure de prendre la responsabilité des personnes plus vulnérables qui doivent être déménagées », a-t-elle déclaré en commission parlementaire, hier.

 

La ministre dit aussi recevoir des mises à jour sur l’état de la situation de la part, entre autres, du sous-ministre adjoint à la Direction générale de la coordination réseau et ministérielle du ministère de la Santé et des Services sociaux, Pierre Lafleur. « Nous sommes sur un pied d’alerte à tous les instants », affirme-t-elle.

 

Quant aux évacuations qui se déroulent la nuit, « c’est sûr que c’est pas ce qu’il y a de mieux de devoir déménager des personnes vulnérables à 4h du matin, mais les crues arrivent quand elles arrivent ».

 

Les libéraux profitaient de l’étude des crédits du volet aînés pour questionner la ministre sur les actions qu’elle entendait prendre pour replacer et accompagner les personnes âgées seules lors des évacuations.

-30-

À lire aussi dans Famille & Aînés