Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.


Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut détenir une licence/abonnement.

Nous publions depuis 28 ans (dont 21 ans comme quotidien web).

Nous offrons une édition (LCP-LAG) tous les matins de la semaine de septembre à juin

Nous ajoutons LCP InfoMidi quand l'activité parlementaire le mérite (quand le Salon bleu est en action)

Notre objectif depuis presque trois décennies est de tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, Regard législatif en temps de session.

Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine),

Nos abonnés reçoivent Alerte Décrets et peuvent consulter nos rubriques Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit,

Message DU gouvernement, Message AU gouvernement et plus encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter (editeur@courrierparlementaire.com)

Retour

Article du

Mise à jour économique

Surplus et investissements pour les familles

Paru le | Catégorie: Finances & Économie

(LAG) Alors que le Québec connaît une situation économique enviable, le ministre des Finances, Eric Girard, annonce des surplus de 1,4 milliard $ pour 2019-2020. Ce surplus s’avère plus élevé que ce qui avait été prévu au dernier budget. Le gouvernement Legault prévoit 857 millions de dollars de nouvelles dépenses pour l’année financière en cours.

 

 « L’économie performe remarquablement bien », affirme le ministre, qui a présenté jeudi la mise à jour économique et financière du Québec.

 

Le gouvernement bonifiera l’Allocation familiale dès janvier prochain. Près de 679 000 familles recevront ainsi en moyenne 779 $ de plus par année. Elle s’applique peu importe le rang de l’enfant dans la famille.

 

De plus, dès cette année, le gouvernement abolit de manière rétroactive la « taxe famille ». Les parents québécois paieront désormais le même tarif quotidien pour les frais de garde subventionnés, soit 8,25 $. Avec cette mesure, le ministère des Finances calcule que c’est 1 100 $ en moyenne que 140 000 familles n’auront plus à payer.

 

Dans sa mise à jour, le gouvernement a rappelé la mise en place, en juin dernier, d’un deuxième palier au supplément pour enfants handicapés. Cela permettra à 3 000 familles de recevoir 652 $ de plus par mois.

 

Crédit d’impôt pour solidarité

D’ici juin 2020, le gouvernement versera le montant de base aux personnes qui étaient prestataires de l’assistance sociale en décembre 2018 et qui n’ont pas produit leur déclaration de revenus. En ce sens, le gouvernement répond à une demande de la protectrice du citoyen.

 

Comme cela avait déjà été annoncé, il y aura une baisse des coûts de stationnement dans les établissements de santé. Les deux premières heures seront gratuites et le tarif maximal sera de 7 $ à 10 $ par jour selon les régions dès le printemps de l’an prochain.

 

Enfin, le régime d'imposition des particuliers, les prestations d'assistance sociale ainsi que certains tarifs gouvernementaux seront indexés au taux de 1,72 % à compter du 1er janvier 2020. Cette indexation représente une protection du pouvoir d'achat des Québécois équivalant à près de 537 millions de dollars.

 

Une partie du surplus servira à financer des mesures du Plan d’électrification et de changements climatiques, attendu pour janvier 2020, à faire face à un ralentissement possible de l’économie et à réduire la dette. L’objectif de réduire le poids de la dette à 45 % du PIB sera atteint au cours de la présente année financière, soit six ans plus tôt que prévu.

 

Le ministre Girard désire par ailleurs accélérer la croissance des dépenses à 7,9 % en 2019-2020. Il anticipe un surplus de 1,4 milliard de dollars pour l’exercice 2019-2020.

-30-

À lire aussi dans Finances & Économie