Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.

Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut détenir une licence/abonnement.

Nous publions depuis 28 ans (dont 21 ans comme quotidien web).

Nous offrons une édition (LCP-LAG) tous les matins de la semaine de septembre à juin

Nous ajoutons LCP InfoMidi quand l'activité parlementaire le mérite (quand le Salon bleu est en action)

Notre objectif depuis presque trois décennies est de tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, Regard législatif en temps de session.

Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine),

Nos abonnés reçoivent Alerte Décrets et peuvent consulter nos rubriques Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit,

Message DU gouvernement, Message AU gouvernement et plus encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter (editeur@courrierparlementaire.com)

Retour

Article du

Message AU gouvernement

Plus de fonctionnaires aide l’économie

Paru le | Catégorie: Gouvernement & Fonction publique

(R.I.) Investir dans la fonction publique fait croître l'économie. Alors que la question du nombre de fonctionnaires surgit régulièrement en campagne électorale, l'Institut de recherche et d'informations socioéconomique (IRIS) a analysé les données de retombées économiques pour chacune des provinces et territoires au Canada depuis les années 1980. Malgré ses effets bénéfiques, la note socioéconomique publiée hier relève une tendance générale à la diminution relative du nombre d'emplois dans la fonction publique, notamment au niveau fédéral où 25 000 emplois ont été supprimés en 2011.

 

Dans toutes les provinces
L'étude montre l'effet structurant de la fonction publique dans la stabilité économique, la relance qui suit une crise de même que pour les régions dont l'économie est peu diversifiée. « Les dépenses dans la fonction publique contribuent à la vitalité économique de toutes les provinces et tous les territoires canadiens », indique d'entrée de jeu François Desrochers, chercheur associé à l'Institut. Coauteur de l'étude, Bertrand Schepper ajoute qu'« en moyenne, chaque dollar investi dans la fonction publique fédérale génère des retombées de 1,77 $. »

 

Transition écologique


Ces retombées sont encore plus grandes dans les régions dont l'économie est peu diversifiée. « L'argent dépensé dans la fonction publique a des impacts plus grands sur l'emploi et le PIB dans les provinces qui ont une plus faible diversité industrielle, analyse M. Desrochers. D'un point de vue économique, investir dans ces provinces permettrait d'augmenter leur résilience et pourrait faire partie d'une stratégie de transition hors des énergies fossiles. »

 

Femmes et marché du travail

Enfin, le secteur public, qui engage plus de 63 % de femmes, offre des emplois de meilleure qualité que la moyenne. « La présence d'une fonction publique forte contribue à réduire les inégalités entre les hommes et les femmes sur le marché du travail », conclut ainsi Bertrand Schepper.

 

À propos de l'IRIS

Institut de recherche à but non lucratif, indépendant et progressiste, l'IRIS a été fondé en 2000. L'Institut produit des recherches sur les grands enjeux de l'heure (partenariats public-privé, fiscalité, éducation, santé, environnement, etc.) et diffuse un contre-discours aux perspectives que défendent les élites économiques.

-/-/-/-/-/-/-

À lire aussi dans Gouvernement & Fonction publique