Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.

Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut être abonné.

Nous offrons une édition (LCP-LAG) à tous les jours de septembre à juin et deux éditions par jour (LCP InfoMidi) quand l'activité parlementaire le mérite pour tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, la série L'État expliqué (comment le Québec se gouverne) et Regard législatif, les lundis matins en temps de session. Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine), Alerte Décrets et Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit, Le Point sur... et encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter

Retour

Article du

Message AU gouvernement

Sur le développement et l’implantation de l’IA

Paru le | Catégorie: Recherche & Innovation

(C.C.) « Plus qu'une simple volonté d'accompagner les ordres professionnels dans leur mission de protection du public, le Conseil interprofessionnel du Québec (CIQ), le regroupement des 46 ordres professionnels, entreprend une série d'actions pour assurer une vigie et un rôle-conseil sur l'impact du numérique. Pour le CIQ, il importe notamment d'agir dès maintenant pour s'assurer que le développement et l'implantation de l'intelligence artificielle (IA) soient au service de la population.

 

La première initiative du Conseil fut de signer, le 25 mars dernier, la Déclaration de Montréal pour un développement responsable de l'intelligence artificielle. Avec la contribution d'une diversité d'acteurs publics et privés, le CIQ aide ainsi à jeter les bases d'un développement éthique et équitable de l'IA.

 

« L'éthique est au centre d'une pratique professionnelle responsable qui protège le public. C'est pourquoi le CIQ a voulu signer la Déclaration de Montréal : nous devons nous assurer que le bien-être des Québécoises et Québécois soit pris en considération dans le développement de l'IA », a expliqué madame Gyslaine Desrosiers, présidente du CIQ.

 

Dans la même logique d'actions, le CIQ a sauté sur l'occasion pour se joindre à l'Observatoire international sur les impacts sociétaux de l'intelligence artificielle et du numérique (OIISIAN), une initiative réunissant bon nombre d'experts et financée par le gouvernement du Québec.

 

« Avec tout ce qu'on a vu et entendu dans la sphère publique sur l'IA, il devient difficile de démêler le vrai du faux. S'allier à des experts dans ce domaine permet ainsi d'avoir l'heure juste et d'agir rapidement pour trouver des réponses originales », spécifie Mme Desrosiers.

S'impliquer dans le champ de l'impact des technologies sur les pratiques professionnelles, ce n'est pas un terrain inconnu pour le CIQ qui multiplie ces dernières années ses recherches sur les changements numériques dans les professions réglementées.

 

« Le Conseil, par ses liens étroits avec les 46 ordres, est en mesure d'apporter une précieuse contribution en promouvant la protection du public comme ligne directrice au cœur des développements numériques en voies d'intégrer, voire d'envahir, tous les champs professionnels », ajoute madame Desrosiers. Les 12 et 13 septembre prochains, le Conseil interprofessionnel du Québec tiendra un congrès à Montréal sur ces thèmes d'actualité.

 

Déclaration de Montréal

Dévoilée en décembre 2018, la Déclaration se veut une proposition de lignes directrices pour développer et cadrer l'IA. En plus d'élaborer un cadre éthique quant à son développement et son déploiement, le document a pour objectif de guider la transition numérique vers une équité qui profite à tous et créer un espace public de dialogue.

 

L'OIISIAN

Regroupant près d'une vingtaine d'établissements universitaires et collégiaux en plus de 90 centres de recherche, les mandats de l'Observatoire interviennent à multiples niveaux : en recherche, en veille, en formation, en consultation publique et en recommandation en matière de lois et de politiques publiques.

 

Le CIQ

Le Conseil interprofessionnel du Québec regroupe les 46 ordres professionnels qui comptent plus de 390 000 membres, dont 61% sont des femmes, exerçant 54 professions réglementées. Il est la voix collective des ordres sur plusieurs dossiers d'importance. Il agit également à titre d'organisme-conseil auprès du gouvernement provincial. »

-/-/-/-/-/-

Rappel : Au début d’un article (LCP) signifie que c’est un texte signé Le Courrier parlementaire© et (LAG) annonce un texte de L’Actualité gouvernementale©. Au début d’un article (C.C.) et à la fin de l’article -/-/-/-/-/- indiquent un copié-collé que nous avons repris intégralement.

À lire aussi dans Recherche & Innovation