Inscription

Pour ne rien manquer de L’Actualité gouvernementale, abonnez-vous dès maintenant à nos publications.

Retour

Article du

Mieux-être des familles

Des gestes concrets

Paru le | Catégorie: Message DU gouvernement

«La dernière année a été riche en réalisations visant à assurer le mieux-être des familles québécoises et leur plein épanouissement. Avec le budget 2018-2019, nous poursuivrons le travail amorcé pour mieux répondre aux besoins des parents en matière de services de garde éducatifs à l'enfance et pour préserver la qualité de ces derniers. Nous déploierons d'autres efforts pour agir tôt en faveur du développement global des tout-petits et de leur réussite éducative. Nous continuerons de faire de la conciliation famille-travail-études l'une de nos priorités, car nous voulons offrir aux familles davantage de flexibilité dans les différentes sphères de leur vie et appuyer les acteurs régionaux qui contribuent à faciliter l'organisation de la vie familiale ».

Luc Fortin, ministre de la Famille

 

Révision de l'offre

En vue d'assurer la pérennité du réseau des services de garde, de le compléter de façon harmonieuse et de faire en sorte que l'offre de services de garde soit adaptée aux besoins des parents, le gouvernement du Québec a mené un exercice de révision de l'offre de services de garde éducatifs à l'enfance. Celui-ci a permis de mieux recenser les territoires où les besoins de garde des parents sont présents. À la suite de cet exercice, la création et une réalisation facilitée de près de 5 800 places subventionnées ont été annoncées sur l'ensemble du territoire québécois.

 

Sanction de la Loi

Dans le but d'assurer l'égalité des chances pour tous les enfants et de favoriser l'accès à des services de garde éducatifs à l'enfance de qualité et sécuritaires, la Loi visant à améliorer la qualité éducative et à favoriser le développement harmonieux des services de garde éducatifs à l'enfance a été sanctionnée le 8 décembre 2017. Elle vise, notamment, à améliorer la qualité des services de garde éducatifs à l'enfance, à rehausser la sécurité dans les services de garde éducatifs à l'enfance et à assurer la pérennité d'un réseau éducatif de qualité. La Loi fixe aussi des exigences en matière de sécurité dans les services de garde non reconnus. De plus, elle prévoit que la délivrance de tous les permis visant la création de places, subventionnées ou non, se base sur une planification territoriale, en fonction des besoins des familles.

 

À compter du 1er septembre 2018, tous les prestataires seront tenus d'utiliser le guichet unique d'accès aux services de garde (La Place 0-5), à l'exception des services de garde en territoire autochtone. Cette mesure vise à faciliter la recherche par les parents d'une place pour leur enfant.

 

De plus, le Ministère travaille actuellement à la mise en œuvre des différentes mesures prévues par la Loi. Par exemple, tous les prestataires de services de garde éducatifs à l'enfance devront inclure, dans leur programme éducatif, des éléments jugés essentiels qui favorisent la réussite éducative. Ils devront également tenir un dossier éducatif pour tous les enfants et participer au processus d'évaluation et d'amélioration de la qualité éducative des services de garde mis en place par le Ministère.

 

Mise en œuvre de la Stratégie Tout pour nos enfants

La Stratégie relative aux services éducatifs offerts aux enfants de 0 à 8 ans - Tout pour nos enfants a été lancée le 16 janvier 2018. D'ici 2022, près de 1,4 milliard de dollars seront investis pour offrir aux 800 000 enfants de 0 à 8 ans les mêmes chances de réussir. Cette stratégie poursuit cinq objectifs et sa mise en œuvre est bien amorcée (Poursuivre la lecture)

-/-/-/-/-/-