Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.

Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut détenir une licence/abonnement.

Nous publions depuis 28 ans (dont 21 ans comme quotidien web).

Nous offrons une édition (LCP-LAG) tous les matins de la semaine de septembre à juin

Nous ajoutons LCP InfoMidi quand l'activité parlementaire le mérite (quand le Salon bleu est en action)

Notre objectif depuis presque trois décennies est de tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, Regard législatif en temps de session.

Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine),

Nos abonnés reçoivent Alerte Décrets et peuvent consulter nos rubriques Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit,

Message DU gouvernement, Message AU gouvernement et plus encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter (editeur@courrierparlementaire.com)

Retour

Article du

Écoles

Freiner la dégradation

Paru le | Catégorie: Message DU gouvernement

(R.I.) Dans le but de freiner la dégradation de nos écoles héritée des administrations précédentes, le gouvernement du Québec lance aujourd'hui une opération « grand rattrapage » qui se traduira, pour l'année 2019-2020, par un investissement de plus de 2,3 milliards de dollars pour financer des projets de rénovation d'établissements scolaires, et ce, partout au Québec.

 

Le ministre de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur, M. Jean-François Roberge, en a fait l'annonce aujourd'hui, en compagnie du ministre responsable de l'Administration gouvernementale, président du Conseil du trésor et ministre responsable de la région de la Montérégie, M. Christian Dubé, et de la ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal, Mme Chantal Rouleau.

 

Montréal : Plus de 620 millions de dollars

L'Île de Montréal, où plusieurs écoles délabrées ont souvent fait les manchettes par le passé, aura droit à une somme conséquente. En effet, un montant de 624 653 196 $ sera alloué à ses cinq commissions scolaires, soit Pointe-de-l'Île, Montréal, Marguerite-Bourgeoys, English-Montréal et Lester-B.-Pearson, pour la réalisation de projets de rénovation.

Commission scolaire

Montants

Commission scolaire de la Pointe-de-l'Île

71 921 151 $

Commission scolaire de Montréal

299 579 681 $

Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys

115 093 221 $

Commission scolaire English-Montréal

82 908 175 $

Commission scolaire Lester-B.-Pearson

55 150 968 $

 

 

 

Total : 624 653 196 $

 

Citations

« À force de négliger l'entretien de leurs écoles, les Québécois en sont venus à avoir honte de celles-ci. Pourtant, nos écoles devraient être notre fierté! Au-delà de l'esthétisme, les études le prouvent : les milieux de vie dans lesquels évoluent les élèves ont une incidence directe sur leur motivation scolaire, sur la qualité de leurs apprentissages et sur leur réussite. Tout gouvernement qui fait de l'éducation une vraie priorité devrait avoir à cœur le maintien des écoles en bon état. C'est notre cas. Aujourd'hui, nous lançons une opération grand rattrapage pour retaper nos écoles, qui ont tant manqué d'amour dans les dernières années. C'est une excellente nouvelle non seulement pour les élèves, mais également pour les enseignants et pour tout le personnel scolaire. »

Jean-François Roberge, ministre de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur

 

« Je me réjouis de voir notre gouvernement être si actif pour nos élèves, nos enseignants et nos écoles. Lors de la préparation du Plan québécois des infrastructures 2019-2029, nous avons priorisé les investissements en éducation. Cela reflète nos engagements. Nous voulons nous assurer que tous les élèves ont accès à des établissements de meilleure qualité. Nous sommes convaincus, en travaillant de la sorte, que nous favorisons leur réussite. »

Christian Dubé, ministre responsable de l'Administration gouvernementale, président du Conseil du trésor et ministre responsable de la région de la Montérégie

 

« Il est primordial que l'on prenne grand soin de nos écoles à Montréal. Avec ces investissements majeurs, votre gouvernement vient répondre à ce besoin. Je suis très heureuse pour tous les élèves, enseignants et membre du personnel des écoles montréalaises. »

Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal

 

Faits saillants

  • Dans le cadre du discours sur le budget 2019-2020, le gouvernement du Québec a annoncé, pour le réseau des commissions scolaires, des enveloppes en maintien d'actifs immobiliers dans le but d'assurer la pérennité du parc immobilier scolaire.
  • L'enveloppe annoncée prévoit également des sommes minimales pour les années scolaires 2020-2021 à 2021-2022 dans le but d'améliorer la planification de certains travaux de maintien des bâtiments.
  • Pour l'année 2019-2020, le gouvernement du Québec porte à 2,3 milliards de dollars l'enveloppe consacrée au maintien des bâtiments et à la résorption du déficit de maintien. Il s'agit d'une augmentation de près de 155,7 % par rapport à l'année précédente.
  • Ces sommes pour la rénovation de nos écoles viennent s'ajouter à un investissement sans précédent de 1,7 milliard de dollars annoncé plus tôt cet été pour la construction et l'agrandissement d'écoles.
  • Les montants pour chacune des régions du Québec seront dévoilés dans les prochaines semaines par les ministres titulaires.
  • La liste complète des projets de rénovation, par écoles, sera connue pour sa part au cours de l'automne.

-/-/-/-/-/-/-/-