Inscription

Pour ne rien manquer de L’Actualité gouvernementale, abonnez-vous dès maintenant à nos publications.

Retour

Article du

Enseignement supérieur

Une table permanente Québec-étudiants

Paru le | Catégorie: Message DU gouvernement

«Depuis mon entrée en fonction à titre de ministre de l’Enseignement supérieur, j’ai eu l’occasion de rencontrer à plusieurs reprises les différentes associations étudiantes afin d’entendre leurs préoccupations sur des dossiers qui les concernent au premier chef. Nos discussions ont toujours été riches et profitables. En outre, elles m’ont permis de mieux comprendre leur réalité et d’en tenir compte dans la prise de décision.

 

Au cours de la prochaine année, le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur aura à mettre en œuvre plusieurs chantiers importants qui ont fait l’objet d’annonces publiques dernièrement. Je réfère notamment :

 

*** à l’application de la Loi visant à prévenir et à combattre les violences à caractère sexuel dans les établissements d’enseignement supérieur;

*** à la question de l’attraction et de la rétention des étudiants internationaux, plus particulièrement en région;

*** aux moyens à mettre en place pour favoriser la réussite tant chez les étudiants inuits ou des Premières Nations, au collège et à l’université, que chez les étudiants ayant des besoins particuliers.

 

Dans ce contexte, j'ai demandé à la sous-ministre d’instaurer, sous sa présidence, une table permanente d’échange entre le Ministère et les associations étudiantes nationales afin que ces dernières puissent participer activement aux diverses discussions et proposer des solutions satisfaisantes qui tiennent compte de la réalité de la communauté étudiante. De plus, les réflexions qui émaneront de cette table me permettront d’avoir un éclairage constant sur les préoccupations soulevées.

 

Je souhaite qu’une première rencontre puisse avoir lieu rapidement, et au plus tard le 22 juin prochain. À cette occasion, la sous-ministre et les associations étudiantes détermineront les modalités de travail et la fréquence des réunions».

-/-/-/-/-/-