(LAG) « Le CRTC a annoncé que les Canadiens auront bientôt accès à des options abordables et novatrices en matière de services sans fil mobiles. Bell Mobilité, Rogers et Telus se sont engagés à offrir aux Canadiens un large éventail de forfaits de données seulement à moindre coût pour les services sans fil mobiles dans les 90 prochains jours. Suivant une instance publique, les fournisseurs nationaux de services sans fil introduiront une gamme de forfaits de données seulement à moindre coût qui n’étaient pas disponibles auparavant sur le marché. Ces forfaits iront de 15 $ pour 250 Mo à 30 $ pour 1 Go de données mensuelles, selon des options prépayées ou postpayées, et fonctionnent sur les réseaux 3G et LTE. » (Plus d’information)

 

Il est maintenant possible de recevoir des services de passeport dans plus de 300 Centres Service Canada. On peut y demander un nouveau passeport ou un renouvellement. Avant 2017, Ottawa offrait ces services dans 151 bureaux. Quelque 65 % des Canadiens détiennent un passeport et l’an dernier, Ottawa livrait 19 000 passeports par jour, près de 5 millions pour l’année.

 

Beaucoup d’entreprises du secteur alimentaire, principalement celles qui exportent, vont devoir, à compter du 15 janvier prochain, obtenir une licence en vertu du nouveau Règlement sur la salubrité des aliments au Canada, au coût de 250 $ pour deux ans. Les autres devront se plier à la même obligation au cours des 12 à 30 prochains mois, selon le secteur.

 

« Depuis peu, les États-Unis imposent aux entreprises canadiennes qui expédient des aliments vers ce pays l'obligation de se conformer à ses nouvelles normes régissant la salubrité des aliments. Le Règlement sur la salubrité des aliments au Canada permettra aux entreprises canadiennes œuvrant dans le secteur de l'alimentation d'obtenir une licence indiquant expressément qu'elles satisfont aux dispositions du Foreign Supplier Verification Program des États-Unis, de sorte qu'elles puissent poursuivre leurs échanges commerciaux avec ce pays. »

 

La période pour la présentation de demandes de financement pour l’embauche d’un jeune durant l’été a maintenant débuté, a fait savoir hier la ministre de l’Emploi, Patty Hajdu. Et, ajoute-t-elle, le programme a été amélioré grâce à des critères d’admissibilité plus larges. Notamment, le programme s’adresse à tous les jeunes, pas seulement les étudiants.

-30-