Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.


Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut détenir une licence/abonnement.

Nous publions depuis 28 ans (dont 21 ans comme quotidien web).

Nous offrons une édition (LCP-LAG) tous les matins de la semaine de septembre à juin

Nous ajoutons LCP InfoMidi quand l'activité parlementaire le mérite (quand le Salon bleu est en action)

Notre objectif depuis presque trois décennies est de tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, Regard législatif en temps de session.

Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine),

Nos abonnés reçoivent Alerte Décrets et peuvent consulter nos rubriques Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit,

Message DU gouvernement, Message AU gouvernement et plus encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter (editeur@courrierparlementaire.com)

Retour

Article du

À tous nos lecteurs

Diminution de la fréquence de nos parutions

Paru le | Catégorie: Autres

(LCP-LAG) La situation actuelle est difficile pour tout le monde. Les parlementaires ont sagement décidé de suspendre les travaux à l’Assemblée nationale jusqu’à la fin du mois d'avril, à tout le moins. Le gouvernement en entier est « focussé », avec raison, sur les développements qui entourent la crise de santé publique que nous vivons.

 

En l’absence de parlements (Ottawa aussi a suspendu ses travaux), avec l’attention détournée entièrement vers les développements concernant la COVID-19, Le Courrier parlementaire© a été contraint de modifier la fréquence de ses parutions.

 

Nous publions seulement quand nous avons une contribution pertinente d’information à vous communiquer et à ajouter à vos connaissances. Rien ne sert de répéter ce que tous les médias font déjà. Et les informations-nouvelles outre la crise de santé publique actuelle, sont au régime minceur. Nous continuons de surveiller ce qui se passe sur la scène gouvernementale et paragouvernementale afin de vous tenir informés aussi fréquemment que nécessaire.

 

Merci de votre compréhension. Cette crise va finir par finir. En attendant, on suit les consignes du gouvernement et de la santé publique.

-30-

Autres articles du mercredi 25 mars 2020

mercredi 25 mars 2020

mercredi 25 mars 2020

mercredi 25 mars 2020

mercredi 25 mars 2020

mercredi 25 mars 2020

mercredi 25 mars 2020

mercredi 25 mars 2020