(LCP) Les consultations en commission parlementaire ont commencé hier sur le projet de loi 68 visant principalement à permettre l’établissement de régimes de retraite à prestations cibles.

 

Les remarques préliminaires ont été pour le moins brèves, à peine 2 minutes 26 secondes. Le ministre des Finances a dit aborder ses consultations avec ouverture. « Certaines entreprises attendent avec impatience l'adoption de ce projet de loi », rappelle Eric Girard.

 

L'objectif « est d'offrir aux intervenants une option supplémentaire en matière de régime de retraite. Un régime de retraite à prestation cible est une solution mitoyenne entre le régime à cotisation déterminé et le régime à prestation déterminé », explique-t-il.

 

Opposition officielle

« Notre ouverture, elle est surtout pour entendre les préoccupations et pour qu'on puisse en arriver à des propositions qui reflètent les attentes et les préoccupations des gens qu'on entendra en commission parlementaire », a poursuivi le porte-parole du Parti libéral, André Fortin.

-30-