Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.


Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut détenir une licence/abonnement.

Nous publions depuis 28 ans (dont 21 ans comme quotidien web).

Nous offrons une édition (LCP-LAG) tous les matins de la semaine de septembre à juin

Nous ajoutons LCP InfoMidi quand l'activité parlementaire le mérite (quand le Salon bleu est en action)

Notre objectif depuis presque trois décennies est de tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, Regard législatif en temps de session.

Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine),

Nos abonnés reçoivent Alerte Décrets et peuvent consulter nos rubriques Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit,

Message DU gouvernement, Message AU gouvernement et plus encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter (editeur@courrierparlementaire.com)

Retour

Article du

Recyclage et collecte sélective

La responsabilité aux entreprises

Paru le | Catégorie: Environnement

(LAG) En injectant une première enveloppe de 30,5 millions de dollars, le gouvernement a mis en branle hier le processus de modernisation du système de collecte sélective. Et ce sont les entreprises qui produisent ou utilisent les différents emballages, imprimés, contenants et autres matières recyclables qui vont devenir les responsables de la collecte, du tri, du « conditionnement » et du recyclage de leurs produits. En tout, il y aura cinq programmes de soutien pour les centres de tri et ceux qui sont responsables de la collecte.

 

Présentement, les entreprises versent 160 millions $ à Éco Entreprises qui assurent la collecte sélective des matières recyclables. Cependant, la gestion du programme qu’elles financent leur échappe, une frustration que le ministre de l’Environnement dit bien comprendre.

 

Cependant, a indiqué le ministre Benoit Charette, la mise en place de ce système devrait avoir lieu dans deux ans, mais il faudra attendre à l’été 2025 pour le programme soit pleinement opérationnel. Cette deuxième annonce importante suit celle d’instaurer une consigne beaucoup plus large que présentement aux cannettes, bouteilles d’eau, de vin et de spiritueux.

 

Pour M. Charrette « non seulement les réformes proposées permettront de générer davantage de matières de qualité, qui pourront être plus facilement valorisées et réduire le recours à l'enfouissement, mais elles permettront aussi d'assurer une performance économique et environnementale accrue de tous les acteurs de l'industrie québécoise de la récupération et du recyclage. »

 

Les entreprises, les deux fédérations municipales, les groupes environnementaux ont bien accueilli l’annonce d’hier qui découle des recommandations du Comité d’action pour la modernisation de la récupération et du recyclage.

-30-

Autres articles du mercredi 12 février 2020

mercredi 12 février 2020

mercredi 12 février 2020

mercredi 12 février 2020

mercredi 12 février 2020

mercredi 12 février 2020

mercredi 12 février 2020

mercredi 12 février 2020

mercredi 12 février 2020

mercredi 12 février 2020

mercredi 12 février 2020