(LCP) Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, pourra présenter au Salon bleu, cette semaine, une pièce législative attendue depuis longtemps : la Loi modernisant le régime de santé et de sécurité du travail.

 

Projet de loi 51

Par ailleurs, le ministre du Travail ne devrait pas avoir trop de mal à faire adopter son projet de loi 51 visant principalement à améliorer la flexibilité du régime d’assurance parentale afin de favoriser la conciliation famille-travail avec les améliorations qu’il contient.

 

La ministre des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, pourrait être fort occupée à l’Assemblée nationale si elle n’a pas d’autres priorités à l’extérieur du parlement. Ses deux propositions législatives retourneront au Salon bleu pour les dernières étapes de l’adoption.

 

Projet de loi 52

En effet, le leader parlementaire du gouvernement sera en mesure d’appeler pour la prise en considération le projet de loi 52, visant à renforcer le régime d’examen des plaintes du réseau de la santé et des services sociaux notamment pour les usagers qui reçoivent des services des établissements privés.

 

Projet de loi 56

Le peu controversé projet de loi 56 visant à reconnaître et à soutenir les personnes proches aidantes pourrait lui aussi être appelé pour la prise en considération de l’étude détaillée et l’adoption finale.

 

Santé mentale

Lors de l’interpellation de vendredi matin, le député David Birnbaum du Parti libéral interrogera le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, Lionel Carmant, sur la nécessité d’une couverture publique des soins de santé mentale.

-30-