Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.


Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut détenir une licence/abonnement.

Nous publions depuis 28 ans (dont 21 ans comme quotidien web).

Nous offrons une édition (LCP-LAG) tous les matins de la semaine de septembre à juin

Nous ajoutons LCP InfoMidi quand l'activité parlementaire le mérite (quand le Salon bleu est en action)

Notre objectif depuis presque trois décennies est de tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, Regard législatif en temps de session.

Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine),

Nos abonnés reçoivent Alerte Décrets et peuvent consulter nos rubriques Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit,

Message DU gouvernement, Message AU gouvernement et plus encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter (editeur@courrierparlementaire.com)

Retour

Article du

Déclarations des élus

On jase des écoles, de Walmart, de transparence et du français

Paru le | Catégorie: Affaires parlementaires LAG

(LCP) La semaine de rentrée parlementaire a été l’occasion pour les élus de se prononcer à l’Assemblée nationale et sur les réseaux sociaux sur de nombreux sujets d’actualité. Voici quelques déclarations que nous avons recueillies.

 

Le premier ministre, François Legault, sur le nombre d’élèves testés positifs à la COVID dans les écoles :

« Ça représente moins de 1 % des élèves. Donc, je pense que ça vaut la peine pour les 99 % qui ont leurs cours sans problème de poursuivre. »

 

Le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge :

« Le nez qui coule, là, c'est clair, c'est net, ce n'est pas un motif pour rester à la maison, pour envoyer un enfant à la maison. Il faut avoir, supposons, le nez qui coule et de fortes courbatures non liées à un exercice physique, le nez qui coule et perte de l'odorat, etc. »

 

Le ministre de l’Économie, Pierre Fitzgibbon :

« Ce n'est pas l'économie qui va dicter s'il y a un confinement ou non, de toute évidence, mais je peux dire qu'au niveau économique, s'il y avait un autre confinement comme on a vécu au printemps ce serait un désastre. »

 

La ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais :

« On travaille à harmoniser les per diem (plus de 15 M$ à ce jour) et à conventionner les CHSLD privés. Nous avons commencé. À titre d’exemple : CHSLD Courville. »

 

La cheffe de l’opposition officielle, Dominique Anglade :

« Walmart : où est le nationalisme économique de François Legault lorsque nos entreprises agricoles sont attaquées par ce géant américain de la distribution ? Poser la question, c'est y répondre. Absent. »

 

Sur la transparence gouvernementale :

« Ce n'est pas normal qu'on aille sur Twitter pour obtenir de l'information et informer la population. Ce n'est pas normal non plus qu'on compte sur un citoyen pour informer les parents des cas de COVID dans les écoles. »

 

La porte-parole libérale en matière de santé, Marie Montpetit, sur les mesures du gouvernement pour freiner la propagation du virus :

« Je prends l'exemple des bars, tu sais, là, interdire de servir des nachos après minuit, là, je ne suis pas certaine que c'est la plus grande mesure qui aura été mise en place au cours des dernières semaines. »

 

Pierre Arcand, porte-parole de l’opposition officielle en matière de transports :

« J'ai interpellé le gouvernement à l'Assemblée nationale sur la dure réalité des sociétés de transports. Elles doivent composer avec une baisse marquée de revenus et une hausse de coûts pour les mesures de précaution. François Bonnardel n'a pas de plan pour leur permettre de maintenir les services. »

 

Manon Massé, cheffe parlementaire de Québec solidaire :

« Si le gouvernement veut que les gens lui fassent confiance, il doit agir en toute transparence. Ça commence par divulguer les multiples scénarios et propositions que la santé publique propose au premier ministre. »

 

La porte-parole de QS en matière d’environnement, Ruba Ghazal :

« Contrairement au Canada, le Québec n’est pas un État pétrolier. Les fonds publics doivent servir à la transition écologique de notre économie. »

 

Le député solidaire Vincent Marissal :

« Le ministre de la Santé nous dit qu'on est prêts pour la deuxième vague. C'est un mensonge. »

 

Le chef parlementaire du PQ, Pascal Bérubé :

« Vous savez, on a un État, présentement, qui envoie toujours à travers Hydro-Québec des factures unilingues anglophones. Et tout ça est documenté par l'Office québécois de la langue française. À Montréal, l'accueil en français est passé de 84 % à 75 %, entre 2010 et 2017, et je n'ai pas d'indicateur que ça s'en va vers le bas. »

 

Sur les manifestations anti-masque :

« Quand le premier ministre dit, par exemple, un regroupement de 10 personnes qui fait une épluchette de blé d'Inde ou une fondue, que c'est problématique, et qu'il se tient des rassemblements importants, je pose juste la question : n'est-ce pas là un rassemblement qui pourrait être un foyer potentiel, donc qui mettrait à mal la sécurité des gens? »

-30-

Autres articles du lundi 21 septembre 2020

lundi 21 septembre 2020

lundi 21 septembre 2020

lundi 21 septembre 2020

lundi 21 septembre 2020

lundi 21 septembre 2020

lundi 21 septembre 2020

lundi 21 septembre 2020