Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.

Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut détenir une licence/abonnement.

Nous publions depuis 28 ans (dont 21 ans comme quotidien web).

Nous offrons une édition (LCP-LAG) tous les matins de la semaine de septembre à juin

Nous ajoutons LCP InfoMidi quand l'activité parlementaire le mérite (quand le Salon bleu est en action)

Notre objectif depuis presque trois décennies est de tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, Regard législatif en temps de session.

Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine),

Nos abonnés reçoivent Alerte Décrets et peuvent consulter nos rubriques Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit,

Message DU gouvernement, Message AU gouvernement et plus encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter (editeur@courrierparlementaire.com)

Retour

Article du

Fenêtre sur l’Université du Québec

Politique territoriale; éducation préscolaire;  rondelle intelligente, et plus

Paru le | Catégorie: Enseignement supérieur LAG

(LAG) « Politique territoriale : Le Québec est un territoire composé d’une diversité d’espaces urbains, ruraux, régionaux, métropolitains, côtiers et nordiques. Il est en mouvance : polarisation des lieux à différents degrés, érosion de zones rurales et urbaines, extension des lisières périurbaines, densification de nouvelles formes territoriales.

 

La politique publique québécoise tente de saisir et de comprendre globalement les contextes territoriaux particuliers et évolutifs afin d’y appliquer des mesures en ce qui a trait à l’aménagement d’infrastructures et d’équipements, à la gestion de biens et de services collectifs et au soutien aux initiatives économiques, sociales et culturelles. » Un ouvrage codirigé par une professeure de l’ÉNAP (Marie-Claude Prémont) et un professeur de l’UQAC (Marc Urbain Proulx) se penche sur 50 ans « d’audace, d’hésitations et d’impuissance » dans ce domaine.

 

L’éducation préscolaire

Avec l’intention bien arrêtée du gouvernement de François Legault de mettre en place des classes de maternelle 4 ans, l’éducation préscolaire est dans l’actualité ces jours-ci. Le plus récent numéro de la Revue préscolaire, publiée par l’Association d’éducation préscolaire du Québec, offre un dossier de huit articles pour alimenter et « inspirer les pratiques d’évaluation dans les classes du préscolaire, à la lumière des grands domaines du développement global de l’enfant (physique et moteur, affectif, social, langagier et cognitif). » Les professeures Marie-Hélène Hébert, de l’Université TÉLUQ, et Monica Boudreault, de l’UQAR, ont vu à coordonner ce dossier spécial.

 

Voitures électriques

Bientôt, il pourrait être possible de transformer une borne de recharge ordinaire en une intelligente. Il s’agira d’ajouter un module permettant d’améliorer une borne qui ne permet que la recharge en continu.

 

Sept étudiants, en génie électrique de l’UQTR, ont mis au pont un module qui, une fois connecté à une borne standard et à une voiture, permet de connaître le « niveau de charge de la batterie, temps estimé restant avant la fin de la charge, kilométrage d’autonomie accumulée avec le niveau de batterie et économie monétaire effectuée grâce au chargement électrique. Des graphiques permettent aussi de visualiser les données recueillies. De plus, le MIAM offre le contrôle à distance pour aider à l’optimisation de la charge. »

 

Réalité virtuelle

Dans un monde où la réalité virtuelle, mixte ou augmentée prend de plus en plus de place, une faiblesse devient apparente. L’utilisation des claviers que l’on connaît aujourd’hui ne fait pas l’affaire, sauf dans un contexte très limité. Il faut donc réinventer le clavier, et c’est ce que le professeur Charles Gouin-Vallerand de TÉLUQ et le doctorant Damien Brun ont fait.

 

Leur solution : un clavier en forme de cube « un appareil d’entrée de texte cubique universel qui va au-delà de l'interface de saisie, en incluant plusieurs touches, un écran tactile, une unité inertielle à six degrés de liberté et un retour haptique. Fort de sa forme et de son prix, le keycube offre des avantages en termes de mobilité, de confort, de facilité d'apprentissage, d'intimité et de jeu. Ainsi, la combinaison crée une nouvelle interface de saisie de texte pratique pour de nombreux cas d'utilisation dans l'ensemble du continuum réalité-virtualité. »

 

Une rondelle intelligente

Oui ça existe, au hockey pour handicapés visuels. Elle est développée par trois professeurs de l’UQAM motivés par l’idée d’offrir aux handicapés visuels un moyen de jouer au hockey. « Cette rondelle en plastique est munie d'un système sonore intelligent qui donne aux joueurs toute l'information utile pour connaître en tout temps la position et la trajectoire de la rondelle sur la patinoire. Il s'agit de la seule rondelle intelligente disponible sur le marché qui résiste aux impacts et au froid, et qui peut être utilisée pendant plusieurs parties. » La rondelle a remporté le premier prix du Défi en innovation sociale d’Aligo Innovation, une société de valorisation de la recherche universitaire.

 

Choisir de bouger

Basé sur le programme Choose to Move, implanté avec succès en Colombie-Britannique, lui-même inspiré d’un modèle américain, Choisir de bouger sera bientôt une réalité à Trois-Rivières. « Ce programme se veut une stratégie de prévention personnalisée chez les aînés de 65 ans et plus, pratiquant moins de 150 minutes d’activités par semaine. Ainsi, il se distingue par son approche qui s’illustre par le développement d’un programme de pratique d’activités physiques en fonction des besoins, des intérêts, des objectifs, des ressources et des capacités de la personne âgée, en compagnie d’un entraîneur qualifié en matière d’activités physiques. » C’est une étudiante à la maîtrise de l’UQTR (Dong Qi Zheng) qui a obtenu l’appui du Fonds de recherche Société et culture pour mettre le programme, le premier au Québec, en place.

 

Sites miniers

Les sites miniers pourraient-ils contribuer à venir en aide aux pollinisateurs, comme les abeilles et les papillons? Possiblement, si on les végétalise pour les attirer. Mais comment choisir, pour ces sites, des fleurs indigènes capables de bien pousser et de créer des habitats complémentaires à la forêt? Une professeure de l’Institut de recherche en mines et environnement de l’UQAT (Marie Guittonny) a obtenu une subvention du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada pour trouver une réponse.

 

Son projet « servira à établir une base de données de plantes à fleurs indigènes et pionnières potentiellement adaptées à la végétalisation des sites miniers de la région boréale canadienne. Il précisera également les plantes compagnes et les fertilisants/ amendements favorables à l'établissement de ces plantes sur les sites miniers.»

-30-

Autres articles du vendredi 31 mai 2019

vendredi 31 mai 2019

vendredi 31 mai 2019

vendredi 31 mai 2019

vendredi 31 mai 2019

vendredi 31 mai 2019

vendredi 31 mai 2019

vendredi 31 mai 2019

vendredi 31 mai 2019

vendredi 31 mai 2019

vendredi 31 mai 2019