Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.


Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut détenir une licence/abonnement.

Nous publions depuis 28 ans (dont 21 ans comme quotidien web).

Nous offrons une édition (LCP-LAG) tous les matins de la semaine de septembre à juin

Nous ajoutons LCP InfoMidi quand l'activité parlementaire le mérite (quand le Salon bleu est en action)

Notre objectif depuis presque trois décennies est de tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, Regard législatif en temps de session.

Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine),

Nos abonnés reçoivent Alerte Décrets et peuvent consulter nos rubriques Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit,

Message DU gouvernement, Message AU gouvernement et plus encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter (editeur@courrierparlementaire.com)

Retour

Article du

Les élus et la gestion de crise

Scénario probable; BAnQ; désinfectant; crédit

Paru le | Catégorie: Affaires parlementaires LAG

(LCP) Même si l’Assemblée nationale est en pause en raison de la menace du coronavirus, les élus continuent leur travail au front et certains commentent la situation en temps réel sur les réseaux sociaux. Voici quelques déclarations que nous avons recueillies :

 

Le premier ministre, François Legault :

« Ce que j'ai demandé aux gens de la santé publique, c'est de travailler, au cours des prochains jours, peut-être à sortir une espèce de scénario le plus probable […] — on commence à avoir beaucoup de données — quand est-ce qu'on pense que va arriver le sommet, là, pour le nombre de cas. »

 

Le chef de l’opposition officielle, Pierre Arcand :

« C’est une bonne chose que le scénario le plus probable pour la sortie de crise soit bientôt dévoilé. La transparence est essentielle pour maintenir la confiance des citoyens. »

 

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet :

« Merci aux milliers de bénévoles qui sont venus prêter main-forte aux organismes communautaires essentiels. N’hésitez pas à vous inscrire, car votre aide est importante. C’est tous ensemble que nous allons gagner la bataille! »

 

La ministre de la Culture, Nathalie Roy :

« Outre l'Heure du conte virtuelle, Bibliothèque et Archives nationales du Québec propose des activités numériques intéressantes pour les jeunes comme la création de jeu vidéo et le prototypage de jouet. Consultez leur calendrier d'activités. »

 

Le député caquiste de Chauveau, Sylvain Lévesque :

« Bravo et merci à la Distillerie de Québec qui collabore avec le regroupement Gelamin pour produire gratuitement 25 000 litres de désinfectant à mains qui seront distribués dans le réseau de la santé. »

 

Le député libéral Gaétan Barrette et ex-ministre de la Santé :

« Un abonné me pose cette question: si j'attrape le virus d'une personne symptomatique, ma maladie sera-t-elle PLUS GRAVE que si je l'attrape d'une personne sans symptômes? NON! Aucun lien. La personne symptomatique peut être plus contagieuse cependant. »

 

La députée libérale Christine St-Pierre, ex-journaliste :

« Le travail journalistique est exigeant et comporte son lot d’embûches à surmonter. Les gouvernements ont un devoir de transparence. Peut-on encore poser des questions? »

 

Le député libéral Monsef Derraji :

« Les masques deviennent des denrées rares et les Américains les achètent partout où ils en trouvent, peu importe le prix, confirme-t-on, sous couvert d’anonymat, dans l’une des régions victimes du procédé. »

 

« Bravo l’Institut national de santé publique la compilation des données. Finalement des données québécoises où on peut suivre tout ce qui touche à la COVID-19. »

 

Le porte-parole de QS en matière de santé et services sociaux, Sol Zanetti plaide pour un resserrement de la protection du personnel soignant :

« Les échos qui nous parviennent du terrain depuis quelques jours ont de quoi inquiéter. On parle de quarantaines brisées dans des CHSLD en raison du manque d'employés disponibles, de réticences à laisser les employés qui le peuvent faire du télétravail et même de personnes à risque qui seraient toujours sur la ligne de front malgré les risques pour leur santé. Clairement, les mesures de protection ne sont pas appliquées partout. »

 

Le député solidaire Gabriel Nadeau-Dubois :

« La crainte des oublis et des retards dans l’aide d’Ottawa et de Québec ramène l’idée du revenu minimum garanti. »

 

Martin Ouellet, porte-parole du PQ en matière de finances :

« Les Québécois ont besoin de crédit à court terme pour passer au travers de la crise. Ça prend des actions concrètes des banques : Couper les taux d'intérêts; Augmenter le délai de grâce à 40 jours. »

-30-

Autres articles du jeudi 02 avril 2020

jeudi 02 avril 2020

jeudi 02 avril 2020

jeudi 02 avril 2020

jeudi 02 avril 2020

jeudi 02 avril 2020

jeudi 02 avril 2020

jeudi 02 avril 2020

jeudi 02 avril 2020