(LAG) L’Association des distillateurs canadiens propose de modifier la Loi sur les permis d'alcool « pour permettre la vente de spiritueux et de boissons à base de spiritueux avec les mets pour emporter/livrer par les détenteurs de permis de restaurants et de bars ».

 

La démarche vise la Régie des alcools, des courses et des jeux, le ministère de la Sécurité publique et celui de l’Économie et de l’Innovation. Le lobbyiste-conseil Alain Bolduc est responsable du mandat. La valeur du contrat se situe entre 10 000 $ et 50 000 $.

 

COVID-19 : recherche de contacts

Alors que « plusieurs acteurs privés et publics réfléchissent à la mise en œuvre de logiciels et d’applications mobiles destinées à être utilisées aux fins de la recherche de contacts potentiels de personnes avec des cas confirmés de la COVID-19 », le Barreau du Québec formule certains commentaires au gouvernement à ce sujet.

 

« Le Barreau recommande notamment que les données recueillies soient détruites après l'usage nécessaire et qu'un nouveau cadre normatif soit mis en place afin que les lois actuelles en matière de renseignements personnels soient adaptées à la présente pandémie de la COVID-19 », précise le registre des lobbyistes.

 

Écrivains

L’Union des écrivaines et des écrivains québécois réclame pour sa part des modifications à la Loi sur le statut professionnel des artistes en arts visuels, des métiers d'art et de la littérature et sur leurs contrats avec les diffuseurs « afin que les créateurs et les artistes couverts par cette loi aient une reconnaissance équivalente à celle des créateurs et des artistes couverts » par la Loi sur le statut professionnel et les conditions d'engagement des artistes de la scène, du disque et du cinéma.

 

Elle souhaite que cette reconnaissance soit équivalente « en particulier dans la négociation obligatoire d'ententes collectives avec les diffuseurs, qui encadreraient les pratiques et les contrats de diffusion ». Le lobbyiste-conseil Martin Geoffroy représente les intérêts de l’UNEQ dans ce dossier. Le contrat est de moins de 10 000 $.

-30-