Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.

Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut être abonné.

Nous offrons une édition (LCP-LAG) à tous les jours de septembre à juin et deux éditions par jour (LCP InfoMidi) quand l'activité parlementaire le mérite pour tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, la série L'État expliqué (comment le Québec se gouverne) et Regard législatif, les lundis matins en temps de session. Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine), Alerte Décrets et Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit, Le Point sur... et encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter

Retour

Article du

Thé du labrador pour le commerce

Sur les terres de l’État, un permis sera nécessaire

Paru le | Catégorie: Agriculture, Pêches, Alimentation LAG

(LAG) Le ministre des Forêts prépare un règlement qui fera en sorte que la récolte de thé du Labrador à des fins commerciales dans les forêts du domaine de l’État constituera une activité d’aménagement forestier pour laquelle un permis d’intervention sera nécessaire.

 

Un projet de règlement dévoilé hier détermine notamment les conditions de délivrance, de modification, de renouvellement et de révision ainsi que la teneur d’un tel permis. Il est possible de commenter son contenu pour une période de 45 jours.

 

Sécuriser les approvisionnements

Sous condition de fournir au ministre des informations relatives à cette activité d’aménagement forestier, « les nouvelles normes permettront de sécuriser les approvisionnements de l’industrie de la commercialisation du thé du Labrador tout en visant à assurer une exploitation durable de la ressource », explique le gouvernement.

 

Ce dernier prévoit que le projet de règlement aura un impact sur les entreprises qui commercialisent des produits issus du thé du Labrador puisqu’il leur impose des exigences.

 

Le ministre pourra par exemple exiger du demandeur de permis qu’il lui fournisse une évaluation approuvée par un ingénieur forestier de la quantité de thé du Labrador présente sur le territoire visé par la demande.

 

À la demande du ministre, le demandeur devra lui transmettre « un plan d’affaires comprenant entre autres une description du projet et tout autre document démontrant qu’il est en mesure d’exploiter une entreprise commercialisant des produits issus de cette ressource et qu’il a les ressources financières ou le financement nécessaire pour réaliser ce plan d’affaires ».

-30-

Autres articles du jeudi 28 février 2019

jeudi 28 février 2019

jeudi 28 février 2019

jeudi 28 février 2019

jeudi 28 février 2019

jeudi 28 février 2019

jeudi 28 février 2019

jeudi 28 février 2019

jeudi 28 février 2019

jeudi 28 février 2019

jeudi 28 février 2019