Inscription

Pour ne rien manquer de L’Actualité gouvernementale, abonnez-vous dès maintenant à nos publications.

Retour

Article du

En bref

Ubisoft ; Autochtones ; parcs nationaux ; Mgr de Laval

Paru le | Catégorie: Bon à savoir/En rafale

La première antenne régionale de l’entreprise Ubisoft est officiellement ouverte à Saguenay. Déjà une vingtaine d’employés sont au travail et la compagnie entend doubler cette force de travail d’ici la fin de l’année. À plus long terme, Ubisoft prévoit compter sur 125 employés à Saguenay. Le gouvernement québécois est d’autant plus heureux de cette ouverture officielle, qu’elle coïncide avec l’annonce de l’établissement de 18 pôles régionaux d’innovation, dont un au Saguenay-Lac-Saint-Jean. «L'entreprise Ubisoft a d'ailleurs souligné qu'elle contribuerait à son implantation avec les différents partenaires de la région.»

 

Au cas ou vous l’auriez manqué, le gouvernement a conclu une entente avec la Fédération des médecins spécialistes. Il s’agit d’une entente de principe qui doit être approuvée au cours des prochaines semaines par les quelque 10 000 spécialistes. Selon plusieurs médias, Québec aurait mis de l’eau dans le vin de la réforme de Gaétan Barrette, particulièrement en ce qui touche les pénalités auxquelles s’exposaient les médecins qui ne rencontraient pas certaines cibles. En échange, la hausse de la rémunération déjà prévue par contrat serait étalée sur une plus longue période.

 

«Le Gouvernement du Québec répond favorablement à la demande de prolongation de la Commission d'enquête sur les relations entre les Autochtones et certains services publics au Québec : écoute, réconciliation et progrès. La tâche de la Commission est délicate, et le gouvernement se doit d'accorder à chaque témoin le temps qu'il faut pour partager son histoire.» La commission dispose maintenant de 10 mois supplémentaires pour poursuivre son travail qui lui a permis jusqu’à présent de tenir 62 sessions, 47 jours d’audience, d’entendre 131 témoignages et d’ouvrir 350 dossiers d’enquête afin de repérer et de documenter le genre de problèmes qui affectent les relations entre Autochtones et les institutions et services publics.

 

Même si c’est une figure historique très importante au Québec, François de Laval vient tout juste d’être désigné comme personnage historique en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel. On célèbre cette année le 350e anniversaire du Petit Séminaire de Québec, que Monseigneur de Laval, premier évêque de la Nouvelle-France (1674 à 1688), a fondé. Il avait aussi fondé le Séminaire de Québec cinq ans auparavant.

 

Deux parcs nationaux de plus s’ajoutent aux trois autres déjà sélectionnés pour la tenue d’un projet pilote qui permet la présence des chiens (en laisse, en tout temps) dans les territoires protégés. Il s’agit de vérifier le comportement des propriétaires face aux règles concernant leur animal. Le gouvernement a fait savoir «que le souhait de pouvoir accéder aux parcs nationaux de la Sépaq avec son chien a été formulé par un nombre important de gens au fil des années. Nous avons été à l'écoute de la population en mettant sur pied ce projet pilote et les deux nouveaux parcs nationaux ajoutés viendront en enrichir l'analyse.»

 

En Estrie, 81 projets de rénovation d’établissements scolaires vont aller de l’avant l’été prochain à la suite de l’attribution d’un budget de 16 millions $ par le ministère de l’Éducation. Cet argent provient de l’enveloppe budgétaire de 740 millions $ annoncée par le gouvernement pour 2017-2018, «le plus grand investissement annuel réalisé à ce jour pour ce type de travaux.» Quatre commissions scolaires de la région vont se partager les 16 millions $.

-30-

Autres articles du lundi 12 février 2018

lundi 12 février 2018

lundi 12 février 2018

lundi 12 février 2018

lundi 12 février 2018

lundi 12 février 2018

lundi 12 février 2018