Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.


Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut détenir une licence/abonnement.

Nous publions depuis 28 ans (dont 21 ans comme quotidien web).

Nous offrons une édition (LCP-LAG) tous les matins de la semaine de septembre à juin

Nous ajoutons LCP InfoMidi quand l'activité parlementaire le mérite (quand le Salon bleu est en action)

Notre objectif depuis presque trois décennies est de tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, Regard législatif en temps de session.

Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine),

Nos abonnés reçoivent Alerte Décrets et peuvent consulter nos rubriques Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit,

Message DU gouvernement, Message AU gouvernement et plus encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter (editeur@courrierparlementaire.com)

Retour

Article du

Violence conjugale : éviter des décès

Une coroner formule des recommandations

Paru le | Catégorie: Sécurité publique

(LAG) La coroner Stéphanie Gamache soumet certaines recommandations au gouvernement pour éviter des décès comme celui de Daphné Huard-Boudreault, une jeune femme de 18 ans victime de violence conjugale. Son décès était survenu en mars 2017.

 

Dans son rapport, elle recommande au ministère de la Sécurité publique « de porter son prochain mandat d'inspection sur le traitement des dossiers de violence conjugale pour s'assurer que tous les corps de police de chaque région administrative du Québec traitent adéquatement ces dossiers ».

 

Ce mandat aurait aussi comme objectif de s’assurer que tous les corps de police « utilisent tous les outils du Guide de pratique policière à leur disposition pour identifier les risques d'agression et d'homicide lors de tout signalement impliquant de la violence conjugale ».

 

La coroner recommande également au ministère d'évaluer la possibilité d'insérer au guide « une section concernant les situations où une victime se présente au poste de police pour s'informer de ses droits et obtenir des conseils pour ainsi permettre aux policiers de revoir leurs pratiques internes et les adapter, au besoin, pour sensibiliser les victimes aux dangers potentiels auxquels elles s'exposent et à l'utilité d'avoir recours à un accompagnement des policiers de façon préventive ».

 

Stéphanie Gamache recommande par ailleurs au Secrétariat à la condition féminine, au ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur et au ministère de la Santé et des Services sociaux de « procéder à une campagne de sensibilisation et de promotion des rapports égalitaires dans les relations et d'étendre spécifiquement cette campagne, en l'adaptant à tous les élèves de la province de niveau d'enseignement secondaire ».

-30-

Autres articles du mardi 26 mai 2020

mardi 26 mai 2020

mardi 26 mai 2020

mardi 26 mai 2020

mardi 26 mai 2020

mardi 26 mai 2020

mardi 26 mai 2020

mardi 26 mai 2020

mardi 26 mai 2020

mardi 26 mai 2020

mardi 26 mai 2020