Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.

Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut détenir une licence/abonnement.

Nous offrons une édition (LCP-LAG) à tous les jours de septembre à juin et deux éditions par jour (avec LCP InfoMidi) quand l'activité parlementaire le mérite pour tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, la série L'État expliqué (comment le Québec se gouverne) et Regard législatif, les lundis matins en temps de session. Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine), Alerte Décrets et Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit, Le Point sur... et encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter

Retour

Article du

UPAC, SQ, DPCP

Adoption ce matin du projet de loi 1

Paru le | Catégorie: Sécurité publique

(LCP) La ministre de la Sécurité publique fera adopter, ce matin, le premier projet de loi déposé durant la présente législature, le projet de loi 1 sur la nomination et la destitution du commissaire à la lutte contre la corruption, du directeur général de la SQ et du DPCP. Un vote nominal aura lieu.

 

Le gouvernement concède une partie de son pouvoir à l'Assemblée nationale, affirme Geneviève Guilbault. « Donc se départir du pouvoir de nommer seul trois personnes pour le conférer à l'ensemble des députés d'une assemblée législative, un fait rare pour un gouvernement. »

 

Après avoir voté contre la prise en considération du rapport de l’étude détaillée, l’opposition officielle a annoncé, quelques minutes plus tard, son intention de voter en faveur de son adoption.

 

« Nous sommes pour la nomination aux deux tiers. Nous allons voter sur l'adoption finale du projet de loi en faveur du projet de loi, qui est le projet de loi 1 du gouvernement. Donc, nous en sommes à la dernière étape, adoption finale. L'opposition officielle va voter pour », a indiqué le député libéral, Marc Tanguay.

 

Même chose pour le député Alexandre Leduc de Québec solidaire et la députée péquiste Lorraine Richard qui ont annoncé leur intention de voter en faveur de ce projet de loi, malgré certains irritants.

 

Le député indépendant Guy Ouellette digère mal que ses amendements aient été rejetés juste avant le débat sur l’adoption, hier. « Je ne crois pas que le gouvernement avait quelque intention de bonifier le projet de loi et d’en faire le meilleur projet de loi possible », a-t-il déclaré, amer.

 

L’élu souhaitait, avec ses amendements, que les députés indépendants aient droit à la même information que les 123 autres parlementaires.

-30-

À lire aussi dans Sécurité publique