Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.

Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut détenir une licence/abonnement.

Nous publions depuis 28 ans (dont 21 ans comme quotidien web).

Nous offrons une édition (LCP-LAG) tous les matins de la semaine de septembre à juin

Nous ajoutons LCP InfoMidi quand l'activité parlementaire le mérite (quand le Salon bleu est en action)

Notre objectif depuis presque trois décennies est de tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, Regard législatif en temps de session.

Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine),

Nos abonnés reçoivent Alerte Décrets et peuvent consulter nos rubriques Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit,

Message DU gouvernement, Message AU gouvernement et plus encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter (editeur@courrierparlementaire.com)

Retour

Article du

Environnement

Élaborer un Plan d'électrification et de changements climatiques

Paru le | Catégorie: Message DU gouvernement

(R.I.) Le ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Benoit Charette, donne suite à l'appel à l'action lancé le mois dernier par le premier ministre du Québec, François Legault, et annonce la création de cinq groupes de travail composés d'experts, de jeunes et de représentants de la société civile.

 

Complété par une consultation du public et une vaste tournée régionale, ce processus inédit contribuera à l'élaboration du Plan d'électrification et de changements climatiques (PECC) qui sera dévoilé au début de 2020. Ce plan s'inscrit dans la volonté clairement exprimée par le premier ministre de maintenir le Québec dans son rôle de leader climatique en Amérique du Nord et de respecter l'engagement international du Québec de réduire ses émissions de GES de 37,5 % d'ici 2030, sous leurs niveaux de 1990.

 

Le gouvernement compte principalement y parvenir en stimulant l'électrification de l'économie, l'efficacité énergétique et l'entrepreneuriat, ainsi qu'en déployant des mesures fortes en matière de mobilité durable, d'aménagement du territoire et d'adaptation aux changements climatiques.

 

Un processus d'élaboration vaste et inédit

Les groupes de travail seront composés de plus d'une soixantaine d'experts et de représentants de la société civile, avec qui collaboreront des représentants du gouvernement. Les groupes auront jusqu'en novembre prochain pour faire part de leurs recommandations et identifier les actions qu'ils jugent prioritaires pour atteindre les objectifs fixés par le premier ministre. Ils seront aussi appelés à commenter et à mesurer l'applicabilité des diverses mesures proposées par le gouvernement.

 

Les groupes de travail mis sur pied par le ministre sont :

 

Le Groupe de travail sur l'électrification, coordonné par Philippe Dunsky, président de Dunsky Energy Consulting;

 

Le Groupe de travail sur l'aménagement du territoire et l'adaptation aux changements climatiques, coordonné par Jeanne Robin, directrice principale de Vivre en Ville, et Alain Bourque, directeur général d'Ouranos;

 

Le Groupe de travail sur les bioénergies, coordonné par les coprésidents de SWITCH, l'Alliance pour une économie verte au Québec, Karel Mayrand, directeur général pour le Québec de la Fondation David Suzuki, et Catherine Bérubé, vice-présidente développement durable, relations avec les investisseurs et affaires publiques chez Cycle Capital Management;

 

Le Groupe de travail sur le financement, coordonné par Claude Dorion, directeur général de MCE Conseils;

 

Le Groupe de travail de la jeunesse, coordonné par Catherine Gauthier, directrice générale d'ENvironnement JEUnesse.

 

La coordination entre les groupes sera assurée par Leïla Copti, présidente de COPTICOM.

 

Une place de choix à la jeunesse

Le gouvernement innove également avec la formation d'un groupe de travail entièrement composé de jeunes Québécoises et Québécois de tous les horizons, qui aura le mandat d'identifier des pratiques, des technologies, des modèles et des domaines d'intervention nouveaux ou émergents à mettre en œuvre dans le cadre du PECC.

 

Un exercice complété par une consultation du public et une tournée régionale

 

L'exercice d'élaboration du plan sera complété, à la fin août, par une consultation du public, sous la forme du dépôt de mémoires, au cours de laquelle tous pourront faire part de leur vision et de leurs commentaires en vue de l'élaboration du PECC.

 

Le ministre annonce également la tenue d'une vaste tournée régionale, au début de l'automne, visant à identifier les champions de l'électrification et les projets de réduction des émissions de GES prioritaires dans chaque région. Les modalités de la consultation du public et de la tournée régionale seront annoncées ultérieurement.

 

Citations :

« Nous sommes un gouvernement pragmatique et efficace. Avec l'aide du public, d'experts scientifiques et de représentants des milieux d'affaires, syndical et associatif, ainsi que d'un fort contingent de jeunes du Québec, nous allons élaborer un plan qui créera de la richesse tout en réduisant nos émissions de gaz à effet de serre. L'enthousiasme des gens que nous avons réunis au sein des groupes de travail est tout simplement extraordinaire! Tous veulent participer et mettre la main à la pâte. Nous serons épaulés comme jamais pour réaliser nos objectifs climatiques et économiques en vue de demeurer parmi les leaders en matière de lutte contre les changements climatiques en Amérique du Nord. Au final, nous aurons un plan solide, crédible et appuyé par la population et la société civile. »

Benoit Charette, ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

 

« Partout dans le monde, et particulièrement au Québec, les jeunes se mobilisent comme jamais autour de l'enjeu des changements climatiques; leur faire la place qui leur revient dans l'élaboration des mesures qui influenceront l'environnement dans lequel ils vont évoluer est une façon de le reconnaitre. »

Samuel Poulin, adjoint parlementaire du premier ministre (volet jeunesse) et adjoint parlementaire de la ministre du Tourisme

 

Fait saillant :

 

Moments-clés de la démarche :

Mai 2019 - Discours du premier ministre sur la vision gouvernementale en matière d'électrification de l'économie du Québec

Juin 2019 - Lancement de la démarche d'élaboration du Plan d'électrification et de changements climatiques (PECC) avec mise sur pied de cinq groupes de travail d'experts scientifiques et de représentants de la société civile

Fin août - Consultation du public

Début de l'automne 2019 - Lancement de la tournée régionale

Fin de l'automne 2019 - Fin des travaux des groupes de travail

Début 2020 - Dévoilement du PECC

-/-/-/-/-/-/-