Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.

Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut détenir une licence/abonnement.

Nous offrons une édition (LCP-LAG) à tous les jours de septembre à juin et deux éditions par jour (avec LCP InfoMidi) quand l'activité parlementaire le mérite pour tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, la série L'État expliqué (comment le Québec se gouverne) et Regard législatif, les lundis matins en temps de session. Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine), Alerte Décrets et Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit, Le Point sur... et encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter

Retour

Article du

Crimes haineux

Aide élargie pour des mesures de protection

Paru le | Catégorie: Message DU gouvernement

(R.I.) Les Canadiens ont le droit de pratiquer en toute liberté et sans crainte leur foi et leur culture. La préservation d'une société sécuritaire et inclusive demande un travail continu et vigilant. Pour cette raison, le gouvernement du Canada aide les collectivités à mettre en œuvre différentes mesures pour les protéger contre les crimes haineux par l'intermédiaire du Programme de financement des projets d'infrastructure de sécurité pour les collectivités à risque (PFPIS).

 

Hier, le ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, l'honorable Ralph Goodale, a annoncé de nouveaux coûts désormais accessibles dans le cadre du PFPIS.

 

La liste des dépenses admissibles en vertu du PFPIS a été élargie afin de comprendre un remboursement jusqu'à 10 000 $ qui sera utilisé pour de la formation de base pour les employés et autres personnes, au besoin, afin d'intervenir aux incidents haineux.

 

La liste des mises à niveau en matière d'infrastructure comprendra désormais des améliorations de sécurité aux portes, aux fenêtres, aux intercoms, aux haut-parleurs et aux rénovations mineures. Ces changements seront reflétés dans le prochain processus de demandes de financement au titre du PFPIS, qui sera lancé le 1er juin 2019.

 

Le ministre Goodale a également souligné que le gouvernement du Canada a quadruplé le financement pour le programme, dans le cadre de son engagement continu envers les organisations religieuses et culturelles, dans le but de les protéger contre les crimes haineux. Comme promis dans le budget de 2019, 4 millions $ sont mis à la disposition de ces organisations jusqu'en 2022.

 

Citations

« Des incidents récents sont un rappel choquant que la création d'un Canada inclusif et généreux est un processus continuel, délicat et précieux. Nous ne devons pas le tenir pour acquis. Nous avons écouté les préoccupations des collectivités à risque de crime haineux et sur ce, nous voulons adapter le Programme d'infrastructure de sécurité afin de mieux répondre à leurs besoins. Nous continuons de protéger le droit de tous les Canadiens et Canadiennes de pratiquer leur foi et leur culture sans crainte. Il n'y a pas de place pour la haine au Canada. »

- L'honorable Ralph Goodale, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile

 

Faits en bref

  • En 2017, les services policiers ont signalé une hausse de 47 % d'incidents criminels haineux au Canada. Les incidents visant les communautés musulmanes, juives et noires représentaient la plus grande hausse au niveau national. Les crimes haineux qui visent les groupes religieux ont augmenté de 83 %. Les incidents contre la communauté musulmane comptent la plus grande hausse, soit 151 %.
  • Le PFPIS est conçu pour aider à protéger les collectivités à risque contre les actes criminels motivés par la haine et à améliorer leurs infrastructures de sécurité, et ainsi, rendre le Canada plus sécuritaire pour tout le monde.
  • Le financement est à la disposition d'organismes sans but lucratif associés aux communautés à risque d'être victime d'actes criminels haineux. Le programme couvre jusqu'à 50 % des coûts totaux d'un projet approuvé, jusqu'à concurrence de 100 000 $ par projet. Les organismes admissibles, qui ont plusieurs emplacements, peuvent présenter une demande de financement de projet pour chacun de leurs sites. De cette façon, ils ne sont pas limités à un projet par année.
  • Les organismes intéressés, notamment des lieux de culte, des établissements d'enseignement reconnus par une province ou un territoire et des centres communautaires, peuvent présenter une demande de financement chaque année, soit entre le 1er décembre et le 31 janvier et entre le 1er juin et le 31 juillet, en utilisant le site Web de Sécurité publique Canada.

 

Liens connexes

-/-/-/-/-/-/-

Rappel : Au début d’un article (LCP) signifie que c’est un texte signé Le Courrier parlementaire© et (LAG) annonce un texte de L’Actualité gouvernementale©. Au début d’un article (R.I.) et à la fin de l’article -/-/-/-/-/- indiquent un texte/article que nous avons repris intégralement. (R.I. remplace le C.C. utilisé jusqu’à maintenant)