Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.


Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut détenir une licence/abonnement.

Nous publions depuis 28 ans (dont 21 ans comme quotidien web).

Nous offrons une édition (LCP-LAG) tous les matins de la semaine de septembre à juin

Nous ajoutons LCP InfoMidi quand l'activité parlementaire le mérite (quand le Salon bleu est en action)

Notre objectif depuis presque trois décennies est de tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, Regard législatif en temps de session.

Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine),

Nos abonnés reçoivent Alerte Décrets et peuvent consulter nos rubriques Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit,

Message DU gouvernement, Message AU gouvernement et plus encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter (editeur@courrierparlementaire.com)

Retour

Article du

Mines

Entente entre l'Institut national des mines et le Royaume du Maroc

Paru le | Catégorie: Message DU gouvernement

(R.I.) L'Institut national des mines est fier d'annoncer qu'une entente de collaboration vient d'être signée [...] entre son organisation et le ministère de l'Énergie, des Mines et de l'Environnement du Royaume du Maroc lors du Prospectors and Developers Associations of Canada (PDAC), à Toronto.

 

Désireuses d'établir une entente-cadre d'échange de savoir-faire en matière de formation reliée à l'acquisition des compétences par la main-d'œuvre du secteur minier du Maroc, les deux organisations ont établi les balbutiements de cette entente lors de la mission qu'elles ont effectuée au Maroc en décembre 2019, sous l'impulsion de l'organisme 48e Nord, du Bureau du Québec à Rabat et de l'Ambassade du Canada au Maroc et en Mauritanie.

 

« Par son expertise et sa capacité à collaborer pour la réalisation de divers projets favorisant l'avancement de la formation de la main-d'œuvre du secteur minier actuel et futur au Maroc, l'Institut national des mines voit dans cette entente, une façon de propulser l'image de marque de la formation minière au Québec » a expliqué le président-directeur général de l'Institut national des mines, M. Jean-François Pressé.

 

Des actions concrètes en place

Différentes actions seront instaurées aux cours des prochains mois pour honorer cette entente-cadre notamment en favorisant un échange d'information et de documentation sur les réalisations effectuées dans le domaine de la formation minière au Québec et au Maroc. Pour ce faire, l'Institut désire réaliser un partage d'expertise touchant la formation concernant la santé et la sécurité au travail dans les mines tant du Québec que du Maroc, en collaborant à l'organisation et en participant à divers événements mettant en lumière la formation minière et en veillant à la valorisation de la formation, des métiers et des professions du secteur minier.

 

L'entente veillera à favoriser la coopération dans le domaine de l'analyse prospective des qualifications préalables et de la planification des besoins de formation pour le développement des meilleures pratiques dans le secteur minier. Pour y parvenir, les deux organisations désirent favoriser l'échange d'information et d'expertise pour l'implantation de nouveaux programmes de formation et sur les approches pédagogiques, veiller à la conduite d'études et de recherches conjointes sur des sujets d'intérêt commun et encourager la concertation et le développement de partenariats entre les établissements d'enseignement qui dispensent de la formation reliée au secteur minier au Québec et au Maroc. Pour une meilleure adéquation entre la formation et les emplois du secteur minier, les organisations prévoient mettre en commun leur expertise dans les domaines suivants : la formation de base en santé et en sécurité du travail dans le secteur minier, l'échange régulier d'information sur les expériences respectives en matière de meilleures pratiques dans les programmes de formation continue et de formation initiale, l'étude et la réalisation commune d'outils et de méthodes pédagogiques innovantes, la formation des formateurs en établissement d'enseignement et en milieu de travail et l'ingénierie de la formation.

 

L'Institut national des mines a pour mission de soutenir le gouvernement du Québec dans l'exercice de sa responsabilité en matière d'éducation dans le secteur minier. Il est un levier incontournable qui offre l'opportunité aux établissements d'enseignement du Québec de partager leur expertise et leurs ressources afin de développer une offre de formation qui évolue au même rythme que la technologie et qui répond aux besoins actuels du secteur minier québécois.

 

Le directeur de la géologie au ministère de l'Énergie, des Mines et de l'Environnement (MEME) au Royaume du Maroc, M. Ahmed Benlakhdim, le Chef de division du Laboratoire de l'Énergie des mines et de la Géologie au MEME au Royaume du Maroc, M. Zaidi Mohssine, le directeur de l'exploration minière à l'Office national des Hydrocarbures et des Mines au Royaume du Maroc, M. Mustapha Chaib, la Chef de Services Gestions des Conventions et des Permis Miniers au MEME au Royaume du Maroc, Mme Naima Ejnioui, le ministre du ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles (MERN), M. Jonatan Julien, la sous-ministre associée aux Mines au MERN, Mme Nathalie Camden, la directrice générale du développement de l'industrie minière au MERN et administratrice à l'Institut national des mines, Mme Christiane Morin, le conseiller à l'innovation et à la recherche à l'Institut national des mines, M. Alexandre Nana ainsi que les signataires, le directeur des Mines et des Hydrocarbures P.I. au MEME au Royaume du Maroc, M. Abdelaâli Lefdaoui ainsi que le président-directeur général de l'Institut national des mines, M. Jean-François Pressé.

-/-/-/-/-/-