(LCP) Au cours des derniers jours, même si l’Assemblée nationale est en pause, plusieurs députés ont eu l'occasion de réagir aux événements ou de se positionner sur divers enjeux. Voici quelques déclarations que nous avons recueillies sur les réseaux sociaux :

 

Le ministre de l’Environnement, Benoit Charrette, concernant l’indépendance du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement et le projet de gaz naturel liquéfié de GNL Québec :

« Seuls les amateurs de complots, et il y en a malheureusement quelques-uns à QS, remettent en question l’indépendance et l’impartialité du BAPE. Le gouvernement n’est intervenu d’aucune façon dans la nomination des commissaires qui auront à étudier le cas de GNL. Nous avons célébré il y a peu de temps les 40 ans du BAPE en soulignant notamment son indépendance. Seuls ceux qui souhaitent y voir une apparence de conflits d’intérêts en voient. »

 

L’adjoint parlementaire du premier ministre pour les relations avec les Québécois d’expression anglaise, Christopher Skeete, réagit aux cas de prosélytisme à la Commission scolaire de Montréal rapportés dans les médias :

« La laïcité est un vecteur du vivre-ensemble dans une société pluraliste comme la nôtre. Elle relègue au domaine privé la religion et laisse à chacun sa foi à sa façon. »

 

Le député Martin Ouellet du PQ est inquiet de certaines avancées technologiques :

« La reconnaissance faciale ouvre un monde de possibilités, mais, si rien n'est fait, la vie privée des Québécois pourrait en souffrir. On doit moderniser nos lois sans délai. »

 

Le député Gaétan Barrette du PLQ à propos de la gestion du blocus ferroviaire par la ministre responsable des Affaires autochtones, Sylvie D’Amours :

« Me semble qu'elle serait un excellent choix de remaniement... »

 

Émilise Lessard-Therrien, députée de QS, réagit à une étude qui conclut à l’inutilité des pesticides « tueurs d’abeille » :

« Ce qui devrait disparaître en 2020, ce ne sont pas les abeilles, c’est le recours à ce genre de pesticides dangereux, qui n’ont AUCUN effet positif sur les rendements des cultures! »

 

Le ministre responsable de la région de l’Outaouais, Mathieu Lacombe, commente une motion contre la Loi 21 sur la laïcité de l’État adoptée par les conseillers de la Ville d’Ottawa :

« Suggestion pour la Ville d’Ottawa : se mêler de ses affaires, arrêter de nous donner des leçons et s’occuper de ses propres dossiers, comme le bordel entourant son train léger, disons? »

 

Le député Harold LeBel du PQ sur les hausses de coût pour la création des Maisons des aînés :

« Les 2 600 places dans les Maisons des aînés coûteront 15 % plus cher que prévu. Après les maternelles 4 ans, la CAQ nous entraîne dans une autre spirale financière. Pourquoi ne pas investir pour améliorer et rénover les CHSLD? »

 

Le député libéral Monsef Derraji concernant la délivrance des permis d’études pour les étrangers :

« Le fédéral refuse plus de la moitié des demandes visant le Québec, un taux largement plus élevé qu’ailleurs au pays. Qui défend les intérêts de nos cégeps et nos universités québécoises avec Ottawa? »

 

Manon Massé de Québec solidaire réagit aux commentaires du premier ministre concernant le blocus ferroviaire :

« Le film que vous jouez dans votre tête, avec les méchants Indiens et les cowboys de la SQ, personne ne veut le vivre dans la vraie vie. Personne. »

-30-